Une patinoire extérieure de Windsor portera le nom de Dominic Fontaine, un jeune sportif multidisciplinaire décédé du cancer en décembre dernier.

Windsor se souvient de Dominic Fontaine

La mémoire du jeune sportif multidisciplinaire Dominic Fontaine, décédé du cancer en décembre dernier, sera assurée avec une patinoire extérieure nommée en son nom.
Ce sont des amis proches et des citoyens de Windsor qui ont soulevé l'idée de rendre hommage à celui que l'on surnommait Doum. Les élus municipaux se sont tout de suite sentis interpellés.
« Tout d'abord, nous avons contacté les membres de la famille de Dominic afin de leur proposer soit un parc ou la patinoire extérieure du parc Carmen C. Juneau pour porter le nom de leur fils. Ils ont choisi la patinoire. Avec leur accord, un aménagement paysager incluant une pierre sur laquelle sera fixée une plaque commémorative accueillera les sportifs à l'entrée du parc », mentionne Sylvie Bureau, mairesse de Windsor.
« Dominic était impliqué dans sa communauté. C'était un défenseur de la justice, comme son père Benoît Fontaine. Son décès a touché toute la population et c'est une des raisons pour lesquelles le conseil municipal a décidé de lui rendre un hommage particulier », ajoute Mme Bureau.
Ses parents ont accueilli la nouvelle avec beaucoup d'émotion et de fierté. « Que Dominic ait une reconnaissance de la Ville confirme tout l'amour que celle-ci porte envers notre garçon », affirme dans un souffle Benoît Fontaine en son nom et celui de sa conjointe.
« Malgré cette grande perte, son image et sa personnalité perdurent et c'est très réconfortant », confirme-t-il.
Lieu représentatif
Le choix de la patinoire extérieure comme gardienne de la mémoire de ce jeune sportif est très représentatif des champs d'intérêt de Dominic Fontaine.
« Pendant les quatre derniers mois de sa vie, il se rendait à la patinoire pour faire quelques lancers avec une balle de crosse, un sport qu'il pratiquait » mentionne Benoît Fontaine.
Celui-ci se rappelle que son fils avait à coeur d'aider les gens à faire du sport. « Avant de partir, il a émis le désir d'aider financièrement les jeunes sportifs. Pour lui, les paroles et les gestes qu'effectuaient les gens autour de lui l'importaient. C'est pourquoi il ne pouvait demeurer indifférent face à l'injustice que pouvaient vivre certaines personnes autour de lui. »
Sur la plaque commémorative annonçant la patinoire Dominic-Fontaine, les passants pourront lire toute l'admiration des personnes désirant lui rendre hommage : en l'honneur de l'homme, protecteur et défenseur de tous, reconnu pour sa détermination, son éthique de travail et son esprit d'équipe.
« Je ne baisse pas les bras, je ne suis pas né pour ça. Même vaincu, je me jette dans la bataille comme un samouraï, avec honneur et reconnaissance. Je veillerai sur ce lieu. Salut là! », pourra-t-on lire également comme si Dominic s'adressait une dernière fois à ses proches.
Le Windsorois Dominic Fontaine, atteint d'un cancer fulgurant à l'âge de 27 ans, a combattu en vain cette maladie pendant neuf mois d'efforts et de persévérance.
L'inauguration officielle de la patinoire aura lieu d'ici la fin du mois de juillet.