Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Un investissement fédéral-provincial financera la phase II de la construction de la coopérative d’habitation du Ruisseau Weedon, anciennement connue comme le Moulin des Cèdres.
Un investissement fédéral-provincial financera la phase II de la construction de la coopérative d’habitation du Ruisseau Weedon, anciennement connue comme le Moulin des Cèdres.

Weedon s’enrichira de 26 logements abordables pour les aînés

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Article réservé aux abonnés
SHERBROOKE — Le projet de création de 26 logements abordables pour les aînés de Weedon vient de recevoir un élan inespéré après des années de préparation.

La ministre fédérale et députée de Compton-Stanstead Marie-Claude Bibeau annonce un investissement de 2,45 millions $. Cet investissement fédéral-provincial financera la phase II de la construction de la coopérative d’habitation du Ruisseau Weedon, anciennement connue comme le Moulin des Cèdres.

Cette résidence accueillera les aînés de 75 ans et plus, autonomes ou avec légère perte d’autonomie. Au total, le projet est évalué entre 4 et 5 millions $.

La somme est très bien accueillie à Weedon, car la pandémie avait changé la donne pour les promoteurs, explique Luc Ouellet, président de la coopérative. « C’est un beau cadeau que nous recevons », lance-t-il.

« Depuis le début de la pandémie, le prix des matériaux de construction a pratiquement doublé. Cet argent nous permettra de compenser cette hausse de prix pour pouvoir offrir des loyers plus abordables. »

L’entente entre la Société d’habitation du Québec (SHQ) et la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) prévoit un investissement fédéral de 116 millions $ pour la réalisation, à court terme, de 54 projets au Québec, pour un total de 1201 unités. Forte du financement de 1 milliard $ déployé par le gouvernement du Canada en réponse à la pandémie, l’Initiative pour la création rapide de logements (ICRL) s’inscrit dans le cadre la Stratégie nationale sur le logement. 

Elle permettra notamment la construction sans délai de 3000 unités de logements pour les Canadiens vulnérables. 

« Nous avons tous droit à un toit, un chez-soi sécuritaire et abordable, à commencer par nos aînés en région. Pandémie ou pas, notre gouvernement reste toujours présent pour aider les Canadiens dans le besoin à se loger convenablement », souligne Mme Bibeau.

Rappelons que le projet vise à freiner l’exode des aînés de la communauté weedonaise. On se mobilise et travaille d’arrache-pied depuis longtemps pour réaliser l’expansion de la coopérative d’habitation le Moulin des Cèdres. 

Les gens de la coopérative d’habitation du Ruisseau ont pris la relève des promoteurs du projet des Cèdres du départ, souligne M. Ouellet.

Il prévoit que la construction pourrait commencer cette année. Les premiers locataires pourraient s’installer au début de 2022. On pourra offrir des 3½, des 4½ et des studios.

« On peut penser que 26 logements ce n’est pas beaucoup, mais à Weedon, ça va aider. D’autant plus que certains occupants seront en couple », commente-t-il.

À l’automne 2019, on prévoyait que le projet serait réalisé en 2021.