L'Association du marais de la Rivière-aux-Cerises (LAMRAC) a été victime à la fois de vandalisme et de vol. Les malfaiteurs ont ciblé de vieux parcomètres qui lui servaient de boîtes pour recevoir des dons.

Vol et vandalisme au marais de Magog

L'Association du marais de la Rivière-aux-Cerises (LAMRAC) a été victime à la fois de vandalisme et de vol. Les malfaiteurs ont ciblé de vieux parcomètres qui lui servaient de boîtes pour recevoir des dons.
Les méfaits auraient été commis durant la nuit de dimanche à lundi. Quatre des neuf vieux parcomètres installés à l'entrée des sentiers du marais de la Rivière-aux-Cerises ont été lourdement endommagés.
« Les parcomètres les plus touchés ont été suffisamment ravagés pour qu'on soit forcé de les remplacer ou de faire d'importantes réparations pour les remettre en état. LAMRAC évalue les dommages à 1000 $ environ », indique un communiqué émis lundi par l'association.
Considérant les dommages causés par les vandales, LAMRAC a porté plainte à la Régie de police Memphrémagog. On a également décidé d'accroître la surveillance dans le secteur où les événements sont survenus, notamment en faisant installer un système de caméras.
Arborant des couleurs voyantes, les parcomètres vandalisés appartenaient auparavant à la Ville de Magog. 10 000 $ ont été laissés en 2016 dans les vieux appareils dont se servait l'organisme magogois pour amasser des dons.
« Cet épisode survient à l'approche de la haute saison touristique, laquelle est un moment-clé pour LAMRAC. Nos employés remplaceront donc rapidement les parcomètres saccagés », note l'organisme.
Il s'en prend au guichet automatique
Le Service de police de Sherbrooke (SPS) cherche à identifier un homme qui semble penser qu'on obtient plus de billets de 20 $ en s'en prenant physiquement à un guichet automatique. Le 5 mai dernier, vers 20 h 30, l'homme âgé entre 55 et 60 ans s'est présenté à la succursale de la Banque Nationale, sur la rue King Ouest. Sur place, il a endommagé un guichet automatique en lui donnant un coup de pied et en se servant d'un présentoir, mentionne le SPS dans un avis de recherche. De corpulence moyenne, l'homme aux cheveux bruns porte des verres. Lors des événements, il portait un manteau beige et noir, une chemise à carreaux, un pantalon foncé et des souliers foncés. Quiconque ayant des renseignements pouvant identifier cette personne est prié de communiquer avec le SPS au 819 821-5544 ou au 819 821-5555. Claude Plante