Vicki-May Hamm est devenue la présidente de la FCM en fin de semaine dernière.

Vicki-May Hamm présidente de la FCM

La mairesse de Magog, Vicki-May Hamm, est devenue la présidente de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) au terme d’un congrès à Halifax comptant 2000 leaders municipaux.

Celle qui est présente sur la scène municipale depuis une douzaine d’années a aussi été membre du conseil d’administration de la Fédération canadienne des municipalités.

« C’est un honneur pour moi d’occuper le poste de présidente de la FCM, au moment où nous nous tournons vers l’avenir et envisageons toutes les possibilités qui s’offrent à nous. Les gouvernements municipaux sont de plus en plus reconnus comme un ordre de gouvernement à part entière qui contribuent à bâtir le pays », a déclaré Mme Hamm par voie de communiqué.

« C’est plus que jamais important de continuer à mettre en œuvre à l’échelle locale des solutions qui relèvent les défis nationaux, poursuit Vicky-May Hamm. Je suis extrêmement heureuse d’avoir la possibilité de travailler avec nos membres au cours de la prochaine année pour concevoir de nouveaux outils qui permettront aux municipalités de façonner l’avenir du pays. »

Collaboration

Vicki-May Hamm pense d’ailleurs que l’avenir du Canada passe par les municipalités. « Plus de deux mille leaders municipaux quittent Halifax avec une compréhension approfondie du partenariat municipal-fédéral grandissant et des outils qu’il leur faudra pour bâtir l’avenir du pays. Dans leurs allocutions aux délégués, toutes les grandes figures des partis ont souligné l’importance fondamentale du rôle des municipalités sur la scène nationale et leur contribution essentielle à l’avenir du pays. Les chefs ont aussi manifesté leur intérêt pour le débat des chefs sur les enjeux municipaux l’année prochaine », résume-t-elle.