La durée de la fermeture du viaduc de la sortie 118 de l'autoroute 10 demeure inconnue.

Viaduc fermé : un « irritant » pour la région Magog-Orford

La durée de la fermeture du viaduc de la sortie 118 de l'autoroute 10 demeure inconnue. Le ministère des Transports du Québec est toujours à l'étape de l'évaluation de la situation, de sorte que les travaux pour réparer la structure ne pourront s'amorcer avant plusieurs jours ou semaines encore.
«L'équipe de la direction des structures fait l'analyse de la situation. Des poutres du pont ont été touchées en plus de son tablier. Les dommages sont importants et il faut prendre le temps de bien évaluer tout ce qu'il est nécessaire de faire, cela en s'assurant que l'infrastructure demeure sécuritaire pour tous», explique Nomba Danielle, porte-parole du ministère des Transports.
Mme Danielle confie que, en parallèle, le ministère des Transports collabore avec la Ville de Magog et le Canton d'Orford dans le but d'établir quels seraient les meilleurs détours à proposer aux automobilistes jusqu'à la réouverture du viaduc de la sortie 118, dont toutes les bretelles demeurent accessibles.
«C'est un carrefour vraiment important et, en plus, des événements majeurs se tiendront à Magog et Orford au cours des prochaines semaines. Disons que ça complexifie la tâche quand on doit mettre en place une signalisation temporaire pour éviter l'apparition de problèmes de circulation dans le secteur», reconnaît la porte-parole du ministère des Transports.
Un « irritant »
Président de la Flambée des couleurs Magog-Orford, Alain Vanden Eynden concède que la fermeture du viaduc pour une durée indéterminée constitue un «irritant majeur» pour son organisation.
Cela dit, M. Vanden Eynden salue le travail des deux municipalités impliquées dans le dossier. «J'ai parlé aux élus et aux dirigeants de Magog et Orford. Leur volonté d'atténuer les impacts de la fermeture me rassure vraiment. On voit qu'ils ont un désir d'arriver avec des solutions concrètes», affirme-t-il.
Cependant, il ignore quel sera l'impact de la situation sur les ventes de sa chocolaterie, située à proximité de l'échangeur 118. «On va tenter de s'ajuster en fonction de ce qui se produira», dit-il.
Les organisateurs de la Fête des vendanges Magog-Orford sont, pour leur part, résolument optimistes. «La situation n'affectera pas les visiteurs lors de l'événement», soutiennent-ils.
Par voie de communiqué, la Fête des vendanges a rappelé que les gens en provenance de Montréal peuvent continuer d'emprunter une bretelle de la sortie 118 pour se rendre à Magog. Ils observent également que les automobilistes ont la possibilité de quitter l'autoroute 10 grâce aux sorties 115 et 121, toujours à Magog.
Mentionnons en terminant qu'aucune accusation de nature criminelle ne sera portée contre le conducteur de camion à l'origine des dommages causés au viaduc. Il risque seulement une amende pour ne pas avoir respecté la hauteur de véhicule permise sur l'autoroute.