Le médecin responsable du Groupe de médecine de famille (GMF) du Granit, Bernard Gélinas, qui chapeaute aussi la Clinique médicale Le Frontenac, à Lac-Mégantic, est fier d’accueillir Justine Lagacé dans l’équipe.

Une superinfirmière se joint au GMF du Granit

Une première « superinfirmière » s’est jointe au Groupe de médecine de famille (GMF) du Granit et va œuvrer une journée par semaine, le mercredi, au point de service de Lambton, où elle épaulera les médecins. Son travail des quatre autres jours par semaine, qu’elle effectuera à Lac-Mégantic, devrait contribuer à désengorger l’urgence de l’installation du CIUSSS de l’Estrie – CHUS de cet endroit.

Justine Lagacé est cette « infirmière praticienne spécialisée » (IPS), le titre officiel qu’elle obtiendra sous peu, qui va accompagner le médecin partenaire Henri-Pierre Mathieu, du CLSC de Weedon, qui pour sa part travaillera à Lambton une journée et demie par semaine.

« C’est une très belle acquisition pour le GMF du Granit », a déclaré le responsable du GMF, Dr Bernard Gélinas, qui chapeaute également la Clinique médicale Le Frontenac, où est basée Mme Lagacé. « Elle a de très belles compétences, des belles connaissances, et c’est une bonne personne. Elle constitue déjà un « plus » pour la clinique et la population ici. Dans un avenir rapproché, elle pourra s’occuper de 500 patients », s’enthousiasme Dr Gélinas, dont le GMF compte environ 14 500 patients à l’heure actuelle.

Justine Lagacé va compter sur quatre autres médecins partenaires, avec lesquels elle va travailler à Lac-Mégantic, soit les Dres Janie Leblanc, Nadia Bolduc, Florence Michel et Claudia Munger. Le jeudi après-midi, elle va même pouvoir recevoir une clientèle sans rendez-vous, à Lac-Mégantic. « Ce sera pour les gens qui font partie du GMF et qui auront des problèmes de santé aigus, se terminant en –ites, comme otites et autres en ites! », dit-elle.

« Je n’aime pas tellement l’appellation « superinfirmière », car à mon avis, toutes les infirmières sont super, s’exclame Justine Lagacé. Mon but principal est de prendre en charge la clientèle orpheline, en partenariat avec le médecin Henri-Pierre Mathieu, à Lambton, et les quatre autres médecins partenaires pour le secteur de Lac-Mégantic. Car je ne peux pas pratiquer seule. Je pose des questions aux médecins au besoin. Je veux éviter aux gens d’aller à l’urgence, pour aider à la désengorger. »

Justine Lagacé est originaire de Matane et a travaillé deux ans dans le Grand Nord, où elle a acquis une expérience de première ligne obligatoire dans le cadre de sa maîtrise à l’Université de Sherbrooke.

Elle est ainsi apte à effectuer cinq actes habituellement réservés aux médecins, soit prescrire des médicaments, effectuer des examens diagnostiques, prodiguer des examens invasifs pour diagnostics, prodiguer des traitements médicaux et prescrire de tels traitements.