Une soirée entre amoureux a dégénéré

Un individu au lourd passé judiciaire s’en est pris à sa conjointe dans une chambre d’hôtel de la ville de Magog dans la nuit de vendredi à samedi.

C’est après une soirée entre amoureux que la situation a dégénéré, rapporte la Régie de police de Memphrémagog (RPM) lundi matin.

«Une prise d’objet sans permission ainsi qu’une histoire de jalousie seraient possiblement à l’origine de la querelle. L’homme de 51 ans aurait d’abord frappé dans les murs pour ensuite s’en prendre physiquement à la victime», raconte  Mickaël Laroche, agent à la prévention à la RPM.

«C’est une tierce personne, qui entendait la dispute, qui a dû intervenir pour mettre fin à l’altercation. »

Le suspect  doit faire face à des accusations de voies de fait, de méfaits et de bris de conditions, car il avait consommé de l’alcool lors de l’événement, malgré une interdiction de la cour suite à des causes pendantes, ajoute M. Laroche.