Si la prochaine ronde de négociations ne donne pas les résultats escomptés, le Syndicat des travailleuses et travailleurs des CPE de Québec-Chaudière-Appalaches compte utiliser son mandat de grève pour faire pression sur le gouvernement.

Une seule classe de maternelle quatre ans en Estrie

Une seule classe de maternelle quatre ans verra le jour en Estrie en 2017-2018. Celle-ci doit voir le jour à l'école Jardin-des-Frontières, à Stanstead.
Il s'agit d'une école qui se retrouve sur le territoire de la Commission scolaire des Sommets (CSS). L'organisation comptait jusqu'ici deux classes du genre, soit à La Passerelle d'Asbestos et à St-Jean-Bosco à Magog.
La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) et la Commission scolaire des Hauts-Cantons (CSHC) n'ouvriront donc pas de telles classes en 2017-2018.
La CSHC compte une classe à Notre-Dame-du-Sacré-Coeur à Weedon, une à l'école de Sainte-Cécile et une autre à l'école de la Voie-Lactée, à Notre-Dame des Bois.
La CSRS compte des maternelles 4 ans aux écoles primaires LaRocque, Jean-XXIII et des Avenues.
Québec a annoncé, à la mi-juin, que jusqu'à 100 nouvelles classes de maternelle 4 ans à temps plein en milieu défavorisé pourront ouvrir dès la rentrée scolaire 2017.
Avec cette annonce, on comptera 288 classes de maternelle 4 ans au Québec.
Plus de 2 550 élèves fréquentent les classes offertes dans plus de 68 commissions scolaires.
Cette mesure coûtera environ 11 M$ au gouvernement.