L’asphaltage d’une portion de la rue Principale, à Magog, a réjoui plusieurs commerçants au cours des derniers jours. Ci-contre, l’ingénieur municipal Michaël Laguë.

Une première section de la Principale asphaltée

MAGOG — Une première section de la rue Principale, au centre-ville de Magog, a été asphaltée après l’installation de nouvelles conduites d’eau et d’égout. Le chantier en cours, dans ce secteur de la ville de Magog, est loin d’être terminé, mais certains commerçants commencent à voir la lumière au bout du tunnel.

La section de la rue Principale qui a été pavée tout récemment est relativement courte. Elle est comprise entre les rues Merry et des Pins. Le travail n’est toutefois pas terminé, à cet endroit, puisqu’il faudra notamment compléter la construction des trottoirs, au cours des prochains jours, et ajouter une seconde couche d’asphalte au printemps 2020.

Possédant un commerce en bordure de cette portion de la rue Principale, le chocolatier Alain Vanden Eynden avoue être heureux. « On est content que ça avance. Il faut souffrir pour être beau et je peux vous confirmer que ça n’a pas été facile du tout dans les dernières semaines », reconnaît-il.

M. Vanden Eynden est également ravi du retrait des clôtures, autour du chantier, dans la zone où se trouve son commerce. « C’est pas mal mieux au plan visuel », lance-t-il.

Pour sa part associée au commerce Les Filles d’Ariane, Huguette Ménard partage l’enthousiasme du chocolatier. « C’est super de constater qu’il y a du progrès. La pose d’asphalte réduira la poussière. C’est quelque chose qui fera du bien. D’ailleurs, j’avais entendu des gens dire qu’ils n’avaient pas le goût d’aller dans les restaurants près du chantier à cause de la poussière soulevée par les machineries », raconte-t-elle.

Mme Ménard sait que des travaux majeurs étaient nécessaires au centre-ville de Magog. Mais elle est forcée d’admettre que la reconstruction complète d’un long tronçon de la rue Principale a des impacts non négligeables pour son commerce.

« On réussit à s’en tirer. Reste par contre que la baisse d’achalandage paraît beaucoup même si l’entrepreneur responsable des travaux a mis le paquet pour limiter les impacts sur les gens », affirme-t-elle.

ENCORE EN 2020

Durant les prochains mois, de nouvelles sections de la rue Principale seront asphaltées. L’ingénieur municipal Michaël Laguë n’est cependant pas en mesure de dire à quel moment exactement ce sera fait.

Cela dit, on sait que l’entrepreneur devra avoir terminé la phase I des travaux au plus tard le 6 décembre. Il est probable que le long tronçon de rue fermé à la circulation sera à nouveau accessible aux automobilistes avant cette date, mais il est trop tôt pour annoncer quoi que ce soit à ce sujet.

Lors de la phase II du projet, les travailleurs créeront les traverses de piétons et installeront le pavé de béton qu’on a prévu placer sur la Principale devant le parc des Braves. Ils effectueront de l’asphaltage et retireront les poteaux électriques bordant cette artère.

« En 2020, il restera environ 10 semaines de travaux. Ce qui a été planifié, c’est que tout soit terminé avant la Saint-Jean-Baptiste. Le centre-ville sera donc libre pour la saison touristique. Ce qu’il est important de mentionner, c’est que les fermetures de rue l’an prochain seront ponctuelles et auront donc un impact bien moins grand que celle de cette année », révèle Michaël Laguë.