Une première fin de semaine timide pour Nez rouge

L’Opération Nez rouge Sherbrooke a débuté timidement du côté des bénévoles alors que les appels ont été relativement nombreux lors de la première fin de semaine d’activité.


Au total, 234 bénévoles se sont présentés dans les différentes centrales de la région, soit à Sherbrooke, Coaticook et Magog ainsi que dans le Val-St-François et le Haut-St-François.
Les 64 équipes constituées ont permis de compléter 557 raccompagnements tout au long de la fin de semaine.
L’an passé, la première fin de semaine du mois de décembre avait accueilli 280 bénévoles qui avaient réalisé 600 transports.
«Le comité organisateur local se prépare à une augmentation graduelle de la présence des bénévoles, mais également des demandes de raccompagnements en raison des partys de Fêtes de plus en plus nombreux dans les prochains jours», mentionne Stéphanie Hoarau, coordonnatrice de l’Opération Nez rouge à Sherbrooke.
Rappelons que lors de l’édition 2016 de l’Opération Nez rouge Sherbrooke a permis, grâce à 2812 bénévoles, de réaliser pas moins de 5533 raccompagnements.
Le service de raccompagnement est actif en continu jusqu’au 31 décembre à Sherbrooke. On peut signaler le 819 821-4646 (entre 20h et 4h du matin) pour se rendre à bon port si on ne peut prendre le volant.
Pour l’inscription comme bénévole, on peut consulter le www.operationnezrouge.com.