Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Monique Phérivong Lenoir est l’actuelle directrice générale de la Corporation de développement communautaire du Granit.
Monique Phérivong Lenoir est l’actuelle directrice générale de la Corporation de développement communautaire du Granit.

Une première candidature au poste de préfet du Granit

Jacynthe Nadeau
Jacynthe Nadeau
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Une première candidate s’avance pour succéder à Marielle Fecteau comme préfet de la MRC du Granit, qui sera élu au suffrage universel lors des élections municipales du 7 novembre prochain. 

Monique Phérivong Lenoir se lance dans la course en prônant la concertation comme clé du succès en matière de développement local, qu’il soit économique, culturel ou environnemental.  

« Je souhaite consolider cette culture déjà bien présente pour donner au Granit le rayonnement qu’il mérite, renforcer le sentiment d’appartenance à notre MRC, porter la parole de notre territoire au niveau régional et pour faire du Granit un partenaire de choix pour l’Estrie », énonce-t-elle.

Mme Phérivong Lenoir est directrice générale de la Corporation de développement communautaire du Granit depuis plus de neuf ans et présidente de la Société de développement économique du Granit depuis trois ans.

Elle a œuvré également comme conseillère municipale à Saint-Ludger de 2013 à 2017 et réside actuellement à Stratford, tout en travaillant à Lac-Mégantic, où se trouvent les bureaux de la MRC du Granit. 

« Je me suis toujours impliquée dans mon milieu de vie, notamment comme membre du conseil d’administration des comités de développement de ces municipalités tant je suis convaincue que le développement d’une communauté passe par l’implication citoyenne. » 

Sa décision de faire le saut aux prochaines élections municipales pour le poste de préfet a été mûrement réfléchie, souligne-t-elle, car elle est encore « pleinement satisfaite » de son emploi de DG de la CDC du Granit.

« Je pense avoir acquis tout au long de ma carrière et par le biais de mes nombreuses implications personnelles, plusieurs compétences et une connaissance élargie de notre territoire. Aussi, lorsque j’étais conseillère municipale à Saint-Ludger, je me suis aperçue que les municipalités devenaient progressivement de véritables gouvernements de proximité. La décentralisation de nombreuses responsabilités vers les municipalités, notamment en lien avec le développement de leur territoire et le bien-être de leurs citoyens m’a particulièrement interpellée. Je suis persuadée que le milieu municipal est le premier palier politique où les citoyens peuvent avoir une réelle influence. »

Monique Phérivong Lenoir est originaire de France et s’est installée au Québec en 2004. Elle a exploité pendant quelques années avec son conjoint un centre équestre dans la MRC du Haut-Saint-François.

Marielle Fecteau a quant à elle annoncé en début d’année qu’elle ne solliciterait pas de nouveau mandat aux élections d’automne

 Elle siège comme préfet depuis 2014 après deux mandats comme mairesse de Lac-Drolet.

La MRC du Granit est l’une des deux MRC en Estrie, avec celle du Haut-Saint-François, à élire son préfet au suffrage universel.