Une meilleure couverture ambulancière à Coaticook

Des analyses ont démontré que la couverture ambulancière actuelle est insuffisante dans le secteur de Coaticook. La couverture ambulancière sera donc améliorée dans le secteur grâce à un investissement de 900 000 $ de la part du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Cet investissement permettra d’abolir l’horaire de faction pour un des deux véhicules ambulanciers desservant la région de Coaticook.

Ainsi, une équipe de paramédics sera désormais présente 24 heures par jour, toute l’année, dans ce secteur. Le second véhicule conservera l’horaire de faction pour le moment.

Soulignons que dans l’horaire de faction, les ambulanciers sont de garde à la maison et doivent se déplacer jusqu’au véhicule ambulancier au moment d’un appel, ce qui rallonge les délais de réponse. Dans la nouvelle forme de couverture, il y aura en tout temps deux ambulanciers paramédicaux présents dans un véhicule garé sur le territoire de Coaticook.

Ainsi, le secteur de Coaticook bénéficiera d’une conversion du mode de couverture, ce qui permettra de transformer 8760 heures en faction en 8760 heures à l’heure. Cette transformation du mode de couverture contribuera à intensifier la présence ambulancière.

L’objectif de ce changement de couverture est de mieux répondre au volume d’appels, et ce, dans le respect des délais de réponse attendus pour ce territoire.

« Il s’agit assurément d’une excellente nouvelle pour la région. Les investissements annoncés permettront d’ajuster la prestation des services ambulanciers et d’offrir les soins nécessaires, dans les meilleurs délais possible. Les analyses ont démontré que la couverture ambulancière actuelle était insuffisante dans le secteur de Coaticook », indique François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de l’Estrie.

« Je m’étais engagée à revoir la couverture ambulancière dans différentes régions du Québec afin de m’assurer que les services préhospitaliers d’urgence soient en mesure d’offrir une réponse efficiente et de qualité. Avec les ajouts que nous annonçons aujourd’hui, nous nous assurons de mieux répondre aux besoins des citoyens, tout en augmentant le sentiment de sécurité de la population. J’en profite pour remercier l’ensemble des hommes et des femmes au Québec qui viennent en aide chaque jour à de nombreuses personnes en détresse. Leur rôle est essentiel, et nous en sommes tous très reconnaissants », signale pour sa part la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.