Les Estriens sont invités à faire preuve de générosité lors de La guignolée des médias qui se tient jusqu’au 24 décembre.
Les Estriens sont invités à faire preuve de générosité lors de La guignolée des médias qui se tient jusqu’au 24 décembre.

Une Guignolée des médias sans quête dans les rues, mais avec plusieurs façons de donner

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Ce n’est pas parce que la Guignolée des médias ne se déploiera pas dans les rues cette année, à cause de la pandémie, qu’il faut arrêter cet élan de générosité.

Au terme d’une année éprouvante pour plusieurs milliers de Québécois et de familles d’ici, les médias invitent la population à faire preuve de solidarité lors de la Guignolée des médias, qui se tient jusqu’au 24 décembre.

Considérant la situation actuelle, la petite monnaie ne pourra être recueillie lors de l’habituelle collecte sur rue, qui se déroulait généralement en début décembre. Les organisateurs ont donc fait preuve de créativité pour imaginer une campagne exceptionnelle permettant aux gens de donner en toute sécurité et dans le respect des normes sanitaires. On peut contribuer de plusieurs façons, notamment en faisant un don en argent sur le site web guignolee.ca.

Il sera également possible de faire un don par texto en envoyant « NOEL » au numéro abrégé 20222. Un don automatique de 10 $ (sans autres frais) sera alors prélevé sur le compte téléphonique du donateur et sera réparti entre toutes les régions officielles. 

Enfin, les Amis de La guignolée, c’est-à-dire les 415 pharmacies Jean Coutu, les 208 épiceries Maxi et Provigo ainsi que les bureaux de Via Capitale, accepteront les dons en denrées alimentaires non périssables et en argent jusqu’à Noël.

Puisque la traditionnelle collecte de rue a été reportée à 2021, l’initiative innovatrice Du cœur en double a été implantée en collaboration avec la plateforme participative La Ruche et Desjardins. Ici, l’objectif est de combler en partie l’important manque à gagner, a-t-on dévoilé en conférence de presse virtuelle mardi avant-midi.

Ainsi, pour chaque contribution effectuée en ligne sur La Ruche jusqu’au 24 décembre, Desjardins doublera les dons jusqu’à concurrence de 500 000 $ à travers tout le Québec. Comme toujours, les sommes reçues seront versées à des organismes de la région du donateur. L’objectif pour la région Estrie/Bois-Francs est de 25 000 $. S’il est atteint sur La Ruche, Desjardins doublera alors ce montant pour un total de 50 000 $.

Dans la foulée, les Caisses Desjardins de Sherbrooke, qui se dédient à leur communauté et qui sont habituellement le partenaire de décompte des sommes amassées sur rue à Sherbrooke, offrent une aide exceptionnelle tout en faisant appel à la population. L’institution financière égalisera les dons de La guignolée des médias de Sherbrooke, jusqu’à concurrence de 50 000 $.

Les organismes bénéficiaires de Sherbrooke, la Fondation Rock-Guertin et Moisson Estrie, pourront compter sur un coup de pouce inattendu en cette année particulière. 

« Nous n’avons pas arrêté nos opérations, au contraire, lance Geneviève Côté, de Moisson Estrie. Nous avons de plus en plus de demandes. Nous devons faire aussi face à des cas de santé mentale fragile. »

« Merci d’être là, merci de nous soutenir. »

La distribution des Paniers de l’Espoir de la Fondation Rock-Guertin se fera différemment cette année, en raison des mesures de sécurité imposées par la pandémie.

« Il a fallu se réinventer. La Guignolée ne se fera pas dans les rues, mais les gens seront généreux », espère Denis Fortier, coordonnateur de l’organisme, 

« Nous confectionnerons nos paniers de denrées sur quatre jours, avec l’aide de seulement 25 bénévoles. Nous réussirons à aider à 2400 familles dans le besoin. »

La générosité des gens de la région a permis, au cours des deux dernières années, de fracasser tous les records : 257 000 $ en 2018 et 270 000 $ en 2019. Souhaitons que l’année 2020 nous réserve une agréable surprise afin d’aider des gens à se nourrir convenablement, disent les organisateurs.

Pour faire un don, on se rend sur le web à l’adresse https://laruchequebec.com/laguignoleedesmedias-estrie-bois-francs.