Les responsables du programme Santé Globale Éric Traversy, Isabelle Arcand, Marie-Pierre Morin et Gilles Dubois. Mme Arcand est éducatrice spécialisée à l’école Tournesol tandis que les autres intervenants sont les enseignants d’éducation physique.

Une course pour aller plus loin

Le programme Santé globale de l’école du Tournesol à Windsor gagne en popularité. Il permet aux élèves de vivre toutes sortes d’activités de plein air pendant l’année. Afin de conserver le bas prix annuel du programme et d’offrir des sorties divertissantes, l’école organise sa Course du Tournesol pour une sixième année pour amasser des sous.

« Avec cette course-là, on est capable de financer notre programme et nos projets, pour que nos élèves puissent avoir plus de matériel de plein air et des sorties de plus grande envergure », explique l’enseignant d’éducation physique de troisième secondaire Éric Traversy.

Le programme Santé globale fait vivre de multiples expériences aux jeunes inscrits, tels que l’escalade de roche ou de glace, le traineau à chiens, le ski alpin ou le kayak. Bref, toutes sortes d’activités qui demandent un certain montant d’argent pour l’équipement.

« Ça commence à être connu en Estrie. C’est un programme qui vise à donner plus de périodes d’éducation physique aux jeunes. Au lieu d’avoir deux périodes d’éducation physique par cycle de neuf jours, ils en ont huit. Ça implique des sorties à l’extérieur. Ça leur permet de vivre des activités variées. Je pense qu’on apporte un plus. Notre objectif est de ramener les jeunes dehors, leur faire découvrir le plaisir de ça et les faire lâcher l’écran et le divan », poursuit M. Traversy.

Le montant annuel demandé pour faire partie du programme est 600 $. Les enseignants veulent de plus en plus sortir de la région, pour explorer d’autres environnements et tenir de nouvelles activités. Ce qui suppose des coûts supplémentaires.

« On voyait que le budget qu’on demande aux parents pour l’année devenait insuffisant. C’était plus difficile avec ce qu’on voulait faire. On ne veut pas que le coût du programme augmente, alors on cherchait un moyen de financement et la course a été retenue. En même temps, ça fait un parallèle avec ce qu’on fait déjà. Et ça nous permet de conserver le niveau d’activité élevé sans que les jeunes aient à débourser davantage de sous », indique aussi l’enseignant d’éducation physique.

Depuis maintenant six ans que l’école organise cette journée de course, offrant plusieurs distances pour les enfants ou les adultes.

Un bon coup de pouce

« Grâce à l’argent qu’on réussit à récupérer avec la course, on est capables d’aller dans des camps d’été et d’hiver. Il y a un coucher. Les jeunes ont été en mesure de dormir dans un refuge. Ça permet d’élargir nos horizons, de leur montrer plusieurs coins de pays », exprime M.Traversy, qui se réjouit de voir de plus en plus d’élèves s’inscrire au programme.

« L’an prochain, on va être capables d’avoir cinq classes, ce qui est quand même 120 élèves sur une école de 550. Cette année, on a presque dû en refuser… L’engouement est là, on commence à être reconnus. Les jeunes vivent des expériences qui leur plaisent. »

L’objectif de la course est d’accueillir 400 coureurs. L’an dernier, ce sont 397 personnes qui se sont inscrites.

« Les gens savent qu’il y a la course et je pense que ce serait une déception si on ne la faisait pas. On veut que notre événement soit le plus familial possible. On organise ça pour que ce soit une belle journée d’activité », partage Gilles Dubois, enseignement d’éducation physique en première secondaire. C’est d’ailleurs lui qui a participé à la mise sur pied du programme Santé globale il y a 12 ans.


«  Notre objectif est de ramener les jeunes dehors, leur faire découvrir le plaisir de ça et les faire lâcher l’écran et le divan.  »
Éric Traversy

« Chaque année, la course a progressé. On a toujours eu de plus en plus de participants. On voit qu’il y a toujours de l’amélioration. Les mêmes coureurs reviennent tout le temps et ils amènent des amis. Il y a même autant de jeunes que d’adultes. On offre un produit de qualité. Les gens qui viennent à notre course sont bien servis », ajoute-t-il.

La course offre les distances de 1 km, 2,5 km, 5 km (course ou marche) ainsi que 10 km. Les personnes désirant s’inscrire peuvent le faire sur le site coursedutournesol.com.