Un Waterlois mélange vitesse et alcool au volant

Un conducteur âgé de 31 ans aurait mieux fait de respecter les limites de vitesse et de ne pas boire d’alcool avant de prendre le volant.

Les patrouilleurs de la Sûreté du Québec en Haute-Yamaska l’ont intercepté sur le chemin Grande-Ligne, à Saint-Joachim-de-Shefford, vers 1h mardi, à la suite d’un excès de vitesse. 

Les agents ont également soupçonné le Waterlois de conduire avec les capacités affaiblies par l’alcool. Il a toutefois refusé de fournir un échantillon d’haleine, ce qui lui vaudra automatiquement une accusation criminelle. 

L’individu était aussi en bris de condition puisqu’il devait respecter un couvre-feu. 

Son véhicule a été saisi 90 jours et son permis de conduire a été suspendu pour la même période. Des contraventions lui ont également été remises. 

Le trentenaire devait comparaître mercredi au palais de justice de Granby.