François Bonnardel, député de Granby et ministre des Transports du Québec, réitère qu’il serait approprié qu’un « tronçon honorifique » porte le nom de Jean Lapierre.

Un tronçon de l’A10 à la mémoire de Jean Lapierre

Afin d’honorer la mémoire de l’ex-député de Shefford Jean Lapierre, décédé il y a trois ans, la Commission de toponymie du Québec étudie la possibilité de renommer un tronçon de l’autoroute 10 qui traverse la circonscription fédérale.

La Commission consulte depuis quelques semaines les villes concernées par le projet question d’évaluer le niveau d’acceptabilité de ce changement de nom. La Ville de Granby a déjà donné son appui lors de la séance de conseil du 1er avril.

En 2017, François Bonnardel, le député de Granby et aujourd’hui ministre des Transports du Québec, avait signifié son intention de donner le nom de Jean Lapierre à la route 112, car elle traverse la circonscription qu’a représentée Jean Lapierre à Ottawa de 1979 à 1992, sur une longueur de 60 km, soit de Rougemont à Stukely-Sud.

Encore aujourd’hui, M. Bonnardel réitère qu’il serait approprié qu’un « tronçon honorifique » porte le nom de Jean Lapierre, à l’image de l’autoroute 40, qui porte par endroit le nom de Félix-Leclerc, et de l’autoroute 20, celui de Jean-Lesage.

Toutefois, l’autoroute 10 semblerait la meilleure option. « C’est plus facile que ce soit une autoroute qu’une route provinciale comme la 112, parce qu’il n’y a pas d’adresses à changer », avance-t-il.

Ainsi, la Commission de toponymie attribuerait le nom de Jean Lapierre au « tronçon de 45 kilomètres de l’autoroute des Cantons-de-l’Est qui débuterait à la sortie sud du pont Champlain pour se terminer au pont qui surplombe la rivière Yamaska, à Saint-Césaire », peut-on lire dans la lettre de la Commission.

« C’est un clin d’œil que ce soit au début de Montréal parce qu’il a été député dans Outremont (2004-2007). [...] Dès que la Commission donne son aval, on va l’inaugurer », souligne M. Bonnardel en précisant qu’il ne peut pas donner d’échéance sur la concrétisation du projet.

À partir de Montréal, l’autoroute des Cantons-de-l’Est traverse 22 municipalités de la Montérégie et de l’Estrie, sur 145 km, pour se terminer à Sherbrooke.

Jean Lapierre est décédé le 29 mars 2016, à l’âge de 59 ans, dans l’écrasement de l’avion à bord duquel il prenait place pour se rendre aux Îles-de-la-Madeleine avec plusieurs membres de sa famille afin d’assister aux funérailles de son père.