Un système météo de vents violents attendu

Des vents violents balaieront la région au cours des prochaines heures, alors qu’une dépression affectera une  bonne partie du Québec à partir de vendredi.

Les rafales pourraient atteindre les 70 km/h, indique Environnement Canada qui a transmis jeudi matin pour plusieurs régions québécoises des bulletins météorologiques spéciaux.

Le système pourrait déverser d’importantes précipitations, sous diverses formes. Toutefois en Estrie, on devrait recevoir principalement de la pluie, selon Simon Legault, météorologue.

«Les vents vont prendre de la force à partir de la fin de nuit vendredi», explique-t-il. Les précipitations sous forme de pluie devraient atteindre les 15 à 20 millimètres.»

«Le système va s’affaiblir à partir de la nuit de vendredi à samedi.»

Dans le sud du Québec, de Gatineau jusqu’en Beauce, de 15 à 25 millimètres de pluie devraient tomber à compter de la nuit de vendredi. Elle pourrait être verglaçante, car les températures seront près du point de congélation, selon les météorologues.

L’agence fédérale prévient que les températures douces et la forte pluie devraient accélérer la fonte de la neige. Dans certains secteurs, le niveau des cours d’eau pourrait augmenter.

Le ministère de la Sécurité publique du Québec rapporte d’ailleurs qu’avant l’arrivée des précipitations, des inondations mineures se sont déjà produites sur les berges du lac Saint-Louis, dans l’ouest de l’île de Montréal, de même qu’au long de la rivière Chaudière à Saint-Georges, en Beauce.

Certaines régions devraient recevoir 40 millimètres de pluie. Ce sera notamment le cas pour les secteurs de Saint-Jérôme, Joliette et Trois-Rivières. D’autre part, la dépression météorologique déversera de la neige, parfois en grandes quantités.

D’après Simon Legault, les températures se maintiendront sous les normales au cours de la fin de semaine, mais la douceur et le soleil seront de retour lundi.