Les travaux ont commencé en septembre 2017 mais la majeure partie de ceux-ci seront exécutés en 2018.

Un projet de 325 000 $ aux monts Stoke

L’organisme Les sentiers de l’Estrie reçoit 57 600 $ du gouvernement du Québec et de Tourisme Cantons-de-l’Est pour aménager de nouveaux sentiers pédestres aux monts Stoke, un projet nécessitant un investissement total de 325 000 $.

« Nous sommes très heureux. Le projet permettra d’améliorer le poste d’accueil, le stationnement, les installations sanitaires et les abris. Il permettra aussi d’ajouter une dizaine de kilomètres de sentiers. Alors que le réseau était plutôt linéaire, l’investissement permettra de créer des boucles et ainsi offrir une belle variété de parcours », a expliqué Nadia Fredette, directrice des opérations pour Les sentiers de l’Estrie, ajoutant qu’en date de mercredi, 85 pour cent de l’investissement total a été amassé.

Les travaux ont commencé en septembre 2017, mais la majeure partie de ceux-ci seront exécutés en 2018, notamment à l’entrée des rangs 14 et 11.

« Je suis fier du dynamisme des acteurs régionaux qui investissent temps et énergie pour développer notre offre touristique. Je salue le travail de l’organisme Les sentiers de l’Estrie, qui, depuis plus de 40 ans, fait tout en son pouvoir pour promouvoir la randonnée en montagne et rendre accessibles de magnifiques sentiers pédestres aux adeptes de plein air. Je suis d’avis que ce nouveau projet contribuera à dynamiser davantage le développement récréotouristique de la région », a déclaré Ghislain Bolduc, député de Mégantic qui a annoncé, mercredi, l’aide financière.

Les sentiers de l’Estrie est un organisme à but non lucratif destiné à promouvoir la marche en rendant accessibles les sentiers de l’Estrie par des activités d’initiation et de perfectionnement à la randonnée en forêt.

« Le tourisme représente un secteur d’activité lucratif et est en pleine expansion dans le monde. C’est pourquoi il faut investir dans des projets structurants qui bonifient notre offre touristique afin de faire face à la concurrence et de nous démarquer des autres destinations », a souligné la ministre du Tourisme, Julie Boulet, par voie de communiqué.

La randonnée figure parmi les priorités du Plan de développement stratégique 2018-2022 de Tourisme Cantons-de-l’Est.

« L’étude de la Chaire de tourisme Transat de décembre 2016 démontre que la randonnée pédestre est l’activité de plein air la plus populaire auprès des touristes dans notre région. De plus, un excellent réseau de sentiers contribue à la qualité de vie des citoyens et à l’art de vivre propre à notre région », a souligné le président de l’organisme, Jean-Michel Ryan.