Un ponton chaviré tarde à sortir du Memphrémagog

Un ponton renversé cause des maux de tête sur le lac Memphrémagog depuis quelques jours. L’épave d’un ponton doit être sortie de l’eau, mais son propriétaire cherche une solution.

Du côté de la MRC de Memphrémagog, on assure que le protocole exigé par Transports Canada en pareil cas a été appliqué dès que l’embarcation a chaviré, le 29 juin dernier.

«Il y a eu une forte bourrasque ce samedi-là. Le ponton a chaviré, raconte à La Tribune Guy Jauron, directeur général de la MRC. Nos patrouilleurs ont porté assistance aux plaisanciers sur le lac.»

«Personne n’a été blessé. Aucun liquide pouvant nuire à l’environnement n’a été déversé.»

Selon M. Jauron, l’épave se trouverait dans le secteur Trois sœurs du lac.

Son propriétaire collabore, dit-il. «Des bouées ont été installées afin d’indique aux autres plaisanciers que l’épave est à cet endroit.»

 «Le propriétaire s’active à trouver une solution. L’épave lui appartient. Mais ce n’est pas évident de trouver une entreprise pour replacer le ponton sur le lac ou de le sortir de l’eau. Pour notre part, nous ne voulons pas le faire nous-même au cas où quelque chose soit brisé», fait-il remarquer.