Un policier à moto sur la 10

La Sûreté du Québec (SQ) ajoute la participation d’un patrouilleur à moto sur l’autoroute 10 en Estrie.

«Il sera davantage sollicité lors d’opérations visant l’utilisation du cellulaire au volant ainsi que dans les zones de travaux», indique Ingrid Asselin, porte-parole de la SQ.

On aura recours aux services du policier-motard, «en raison de la facilité à détecter certaines infractions et à sa facilité à se déplacer dans des zones plus restreintes, par exemple des sites de construction», ajoute-t-elle.