Le Baladin est l’une des 48 sculptures monumentales à voir cet été au centre-ville de Lac-Mégantic.

Un musée à ciel ouvert au centre-ville de Lac-Mégantic

Dans le cadre du cinquième anniversaire des événements tragiques de juillet 2013, Lac-Mégantic fait de son centre-ville en reconstruction une destination touristique de pèlerinage et de mémoire.

En plus de recevoir les visiteurs à la recherche d’aventures, de plein air et de nature, le cœur de la ville devient un véritable musée à ciel ouvert où le visiteur se laissera guider par le Marcheur d’étoiles et vivra une expérience d’apprentissage, avec la nature et la culture.

L’expérience proposée est un parcours diversifié qui amènera le visiteur à découvrir la Promenade Papineau, les parcs, les hamacs géants, le marché public, la gare patrimoniale, le mémorial de l’église Sainte-Agnès, la Marche du vent, les sculptures monumentales et les paysages inspirants.

« Les nouvelles constructions qui évolueront au fil du temps deviendront des attraits en soi, symboles d’une reconstruction forte et nécessaire. On invite les visiteurs à marcher le centre-ville et à y découvrir ses splendeurs », indique la mairesse Julie Morin.

« Notre objectif est de devenir une destination d’excellence d’ici 2020. Notre volonté est de transformer le tourisme de catastrophe en tourisme de pèlerinage, de mémoire. Ce projet est rendu possible grâce au soutien de la Croix-Rouge pour la relance de Lac-Mégantic. Aussi, nous souhaitons réduire la pression subie par le citoyen concernant ces questions et faire en sorte que notre ville attire et rayonne, qu’elle retrouve ces lettres de noblesse et qu’elle impressionne », conclut la mairesse.

Au long du parcours, quatre photos historiques avec les plans de l’ancien centre-ville ont été judicieusement positionnées. Ces photos illustrent le centre-ville qui a été détruit à la suite de la tragédie ferroviaire de 2013.

Les panneaux qui les accompagnent permettront aux visiteurs de comprendre les transformations importantes survenues depuis 2013 et de constater l’ampleur des travaux de reconstruction. Quatre nouveaux panneaux s’ajoutent également à la Marche du vent pour raconter l’histoire de Lac-Mégantic.

L’église Sainte-Agnès ouvre ses portes tout l’été, tous les jours de 10 h à 17 h. Au sous-sol, une exposition est présentée : La solidarité au cœur de notre mémoire.

Marcheur d’étoiles

Le parcours du Marcheur d’étoiles ceinture le centre-ville et guidera le visiteur à la découverte des richesses culturelles et patrimoniales du territoire. Installées au cœur du lieu marqué par la tragédie ferroviaire, les 48 sculptures monumentales s’inspirent de la richesse de l’histoire des Méganticois et illustrent l’importance de la culture dans le rétablissement d’une communauté.

L’Espace de mémoire sera construit à l’emplacement de l’ancien Musi-Café sur la rue Frontenac dès 2019. Le concept est présentement en élaboration par l’Atelier Pierre Thibault. Cet espace commémoratif témoignera de la capacité des citoyennes et des citoyens à se relever. Un aménagement temporaire sera présent sur les lieux en 2018 afin de se réapproprier doucement ces lieux et de pouvoir s’y recueillir.

Une séance d’information aura lieu le mardi 19 juin à 18 h 45 à la salle du conseil municipal concernant ce projet.