Du 1er au 30 septembre, la population est invitée à consommer des produits des terroirs québécois dans le cadre du Défi 100% local.

Un mois pour relever le Défi 100 % local

La population de la région est invitée à célébrer la richesse des terroirs québécois dans le cadre du Défi 100 % local qui se déroule du 1er au 30 septembre.

Les consommateurs sont mis au défi de manger encore plus d’aliments de chez nous, d’encourager les producteurs et de découvrir ce que la nature offre dans leur environnement.

Cette année, il sera possible de choisir son niveau de participation. Le Défi locavore consistera à réaliser un repas 100 % local par jour du lundi au jeudi, le Défi gourmand, du vendredi au dimanche, et le Défi 100 % local, pour les plus courageux, consistera à consommer uniquement des aliments produits ou transformés dans sa région pendant tout le mois de septembre. 

Le Défi expérience, quant à lui, permettra aux personnes, aux familles, institutions et organismes d’appuyer l’initiative en réalisant un repas exclusivement local lors de la Journée 100 % locale, le 22 septembre.

Bioalimentaire

Le Défi 100 % local est passé d’un petit projet individuel, lancé aux Îles-de-la-Madeleine en 2015, à un mouvement collectif qui sera maintenant porté dans les régions des Laurentides, de l’Outaouais, de la Côte-Nord, de la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine en plus de l’Estrie.

Pour les acteurs du secteur bioalimentaire, c’est l’occasion de mettre en valeur les produits et les spécificités de leur région. Il est possible de participer partout au Québec. Les inscriptions ont commencé le 1er août. La page Facebook du Défi 100 % local fera connaître les détails des inscriptions et les événements inscrits.

Tables de concertation

Les Tables de concertation bioalimentaire du Québec ont pour mission d’animer et de coordonner les efforts des différents acteurs du milieu afin d’assurer le développement du secteur bioalimentaire. Dans le cadre du Défi 100 % local 2018, chacune des Tables participantes déploiera le Défi à travers des événements populaires et des actions de communication et de promotions spécifiques à leur région.