Sébastien Jacques lance son livre Oser avancer, dimanche à Magog.

Un livre pour Sébastien Jacques, en santé grâce à une opération au cerveau

MAGOG — La vie de Sébastien Jacques a radicalement changé depuis qu’il a retrouvé la santé dans la foulée d’une délicate opération au cerveau en 2015. En quelques années seulement, il s’est rendu en Australie enseigné le tennis, il a traversé les États-Unis à la marche et a amorcé une carrière de conférencier. Mais l’ancien Magogois n’a pas fini de surprendre puisqu’il lance maintenant un livre.

Intitulé Oser avancer, le bouquin écrit par Sébastien Jacques raconte ses exploits sur les courts de tennis, sa descente aux enfer en raison d’une masse au cerveau puis la longue marche qu’il a effectuée entre la Virginie et la Californie, aux États-Unis, en 2017.

« Environ 20 pour cent de mon livre explique d’où je viens et ce que j’ai vécu. Le reste des 200 pages concerne la marche que j’ai faite aux États-Unis. Les gens commencent à me connaître, mais je donne plein de nouveaux détails dans Oser avancer. Je me suis livré plus que je l’aurais pensé au départ », révèle-t-il.

Sébastien Jacques a été approché par la maison Performance édition dès les premières semaines de sa marche en 2017. Il n’a pas voulu s’emballer trop vite, car il savait que le projet de livre proposé par cette maison d’édition ne pourrait voir le jour que s’il réussissait sa traversée des États-Unis à pied.

« Je suis quelqu’un qui lit beaucoup et ça m’intéressait vraiment de réaliser ce projet. J’ai vécu une belle aventure en travaillant à l’écriture de mon livre. Je suis fier du résultat », confie celui qui a notamment joué au tennis pour l’université Virginia Tech il y a une dizaine d’années.

Au cours de sa longue marche en 2017, Sébastien Jacques avait pris certaines notes. Il affirme cependant qu’il s’est aisément souvenu par lui-même de nombreux détails concernant son périple lorsqu’il a commencé l’écriture de son ouvrage. « En plus, pour bien me replonger dans l’expérience, j’ai rappelé des gens que j’ai croisés sur ma route et qui m’avaient hébergé. »

Pour la préface de son ouvrage, Sébastien Jacques a obtenu la participation de la comédienne Sarah-Jeanne Labrosse, une amie de longue date. « Je compétitionnais avec son frère au tennis plus jeune. Je l’ai beaucoup côtoyée à une époque », souligne-t-il.

Le lancement de Oser avancer aura lieu à l’Espace culturel de Magog dimanche entre 14 h et 16 h. L’événement est ouvert à tous. « Ce sera un moment pour célébrer. Et je n’ai pas hésité à faire ça à Magog, où j’ai passé plusieurs années de ma vie », note celui qui habite désormais à Montréal.