Toute la journée lundi, les premiers répondants ont fouillé les eaux du Grand lac Saint-François à Lambton. La victime et son compagnon d’aventure étaient partis en canot vers 5h du matin. Félix Lafontaine ne portait vraisemblablement pas sa veste de flottaison.

Un homme se noie dans le Grand lac Saint-François

Un jeune homme originaire de Saint-Georges-de-Beauce s’est noyé, tôt lundi matin, dans les eaux du Grand lac Saint-François à Lambton.

Félix Lafontaine, âgé de 20 ans, était parti en canot avec un autre jeune homme dans la vingtaine, vers 5 h. Pour une raison inconnue, leur embarcation a chaviré à une bonne distance de la rive.

L’autre homme, qui portait une veste de flottaison individuelle, serait revenu à la nage jusqu’à la rive. Mais Félix Lafontaine, semble-t-il, ne portait pas sa veste de flottaison et a sombré dans les eaux du lac. Son corps a été localisé et repêché vers 18 h 30.

L’alarme a été reçue au Service de protection contre les incendies de Lambton à 5 h 17. 

Le service de protection contre les incendies a aussitôt pris en charge les recherches sur le plan d’eau. Dès l’arrivée des premiers répondants, ils ont procédé au ratissage rapide en surface du lac. L’unité de sauvetage de Disraëli leur est venue en soutien avec un canot au cours de l’avant-midi. L’unité de sauvetage de Lambton avait également deux bateaux de sauvetage et a réquisitionné deux pontons pour procéder aux recherches, effectuées surtout avec l’aide de sonars. 

Les plongeurs de la SQ sont arrivés vers 16 h 30, en provenance de Pont-Rouge où ils participaient à une autre mission de sauvetage. Ils ont rapidement mis à l’eau leur équipement sophistiqué qui leur a permis de localiser le corps du malheureux vers 18 h 30.

À l’endroit où est survenu l’accident, à la hauteur du 188 chemin Guertin, le lac est profond d’une quarantaine de pieds. 

Sur place lundi après-midi, la Sûreté du Québec avait déployé un ruban de sécurité pour empêcher de s’approcher du plan d’eau.  

Des témoins ont été rencontrés en rapport avec l’enquête en cours pour déterminer les causes de ce tragique événement. 

Une autopsie sera pratiquée sur le corps de la victime pour déterminer les conditions exactes de son décès.