Centre-ville de Magog

Un emprunt majeur pour le centre-ville de Magog

Le conseil municipal de Magog a adopté un avis de motion préalable à l’entrée en vigueur d’un important règlement d’emprunt, lundi soir, en prévision de son projet de revitalisation du centre-ville, dont la majeure partie des travaux doivent être réalisés en 2019.

Le règlement d’emprunt en question permettrait à la Ville de Magog d’emprunter une somme de 21,6 millions $. Cependant, la municipalité puisera dans ses coffres pour trouver plus de 6 M$ et s’attend à recevoir une subvention.

Lire aussi: Revitalisation du centre-ville : Magog présente un projet allégé

Incendie du centre-ville de Magog : la suite se prépare

« Pour financer ces travaux, on utilisera de l’argent provenant de l’excédent affecté au centre-ville ainsi que différents autres montants excédentaires, fonds ou réserves. On prévoit aussi recevoir une subvention d’approximativement 900 000 $ », note Nathalie Bélanger, mairesse suppléante de Magog.

La Ville de Magog avait planifié réaliser la majeure partie des travaux de son projet de revitalisation en 2018. Mais elle a finalement décidé de reporter d’une année leur réalisation après avoir reçu des soumissions nettement plus dispendieuses que celles attendues.

« On est très confiant que, cette fois-ci, on aura des soumissions qui correspondront à nos attentes. On a enlevé des portions du projet pour en diminuer le coût. Entre autres, il n’est plus question du réaménagement du parc des Braves ni de la création d’un belvédère à l’angle des rues Sherbrooke et Principale », explique Nathalie Bélanger.

De plus, les personnes qui ont travaillé à la préparation des travaux, durant les derniers mois, ont « analysé chaque item des plans et devis afin d’identifier des solutions moins coûteuses, sans toutefois dénaturer le projet ni le concept initial ».

L’appel d’offres pour choisir l’entreprise qui exécutera les travaux sera lancé au cours des semaines à venir. L’entreprise qui sera retenue devra notamment reconstruire une longue portion de la rue Principale, incluant les infrastructures souterraines, enfouir les fils attachés aux poteaux en bordure de cette artère commerciale et reconstruire un mur de soutènement.

Évidemment, plusieurs commerces de la rue Principale seront touchés par ce projet l’an prochain. La Ville de Magog assure cependant qu’elle fera tout en son pouvoir pour que l’impact sur ces derniers soit le plus faible possible.