Tout comme dans les autres stations de ski des Cantons-de-l'Est, l'achalandage est à la hauteur des attentes à la station Owl's Head.

Un départ canon dans les stations de ski en Estrie

Les dirigeants des stations de ski des Cantons-de-l'Est sont ravis: les chutes de neige de même que les températures agréables enregistrées au cours des derniers jours ont fait accourir les amateurs de glisse vers les pistes.
Selon l'Association des stations de ski Québec (ASSQ), l'achalandage dans les centres de ski au Québec pendant la période des Fêtes de fin d'année a jusqu'ici été excellent. L'ASSQ évoque une hausse de 20 pour cent en comparaison avec l'an dernier.
«La période des Fêtes s'achève donc sur une note des plus positive pour les stations de ski du Québec, au grand soulagement des gestionnaires qui avaient connu un temps des Fêtes misérable l'an passé», indique l'ASSQ dans un communiqué émis mardi.
Président de la Corporation ski et golf Mont-Orford, Jacques Demers ne cache pas sa satisfaction. «Chez nous, si on compare avec l'an dernier, la hausse d'achalandage est de 500 pour cent pour la période comprise entre Noël et aujourd'hui (mercredi), Et on est 25 à 30 pour cent au-dessus de notre meilleur période des Fêtes depuis six ans.»
M. Demers rappelle que les revenus engrangés par les stations, en début de saison, ont une grande importance. «Le tiers de notre saison à la billetterie se joue là. Ça nous donne de l'oxygène quand on vit un tel départ», indique-t-il, tout en rappelant que les prochaines semaines seront aussi déterminantes.
Grand patron de la station Mont Sutton, Jean-Michel Ryan tient des propos similaires. «C'est notre meilleur début de saison en six ans. Il est 30 pour cent supérieur par rapport à la moyenne des dernières années. On est déjà ouvert à 100 pour cent, vous savez. Non seulement on a de la neige, mais la température a incité les gens à sortir de la maison. Le 30 décembre et le 2 janvier, on a eu deux très grosses journées», révèle-t-il.
M. Ryan affirme être soulagé par la réponse des skieurs et des amateurs de planche à neige. «Ça confirme que les gens ont toujours le goût de skier après une saison 2015-2016 qui avait été très décevante pour notre industrie», déclare-t-il.
À la station Owl's Head, le domaine skiable n'est pas encore entièrement accessible. Malgré tout, l'achalandage sur place, ces derniers jours, a été à la hauteur des attentes de ses dirigeants, sinon davantage.
«Les gens de Montréal ont de la neige, alors ça les incite à aller skier et c'est bon pour nous, note Pierre Dussault, porte-parole d'Owl's Head. C'est vraiment meilleur que l'an dernier. Il faut dire que, à cause du temps doux, on avait perdu pas mal neige fabriquée au début de la saison 2015-2016. Ça nous avait nui.»
Présent à la station Owl's Head mercredi, le skieur Vincent Turgeon se montrait heureux de son expérience. «On s'est aperçu qu'il pleuvait alors qu'on était en route vers la montagne. Mais je dois dire que la pluie ne nous dérange pas. On attend moins et on a du plaisir à skier malgré tout.»
Au mont Bellevue, le nouveau télésiège quadruple du centre de ski est fort utile en ce moment. «Le stationnement est souvent plein ces jours-ci. Toutefois, l'achalandage ne paraît pas si important compte tenu que cette remontée a une capacité nettement plus grande que celle qu'on avait avant», fait valoir Johann Dumont-Baron, responsable des opérations à Bellevue.