Une soixantaine de militaires s’exerceront dans la région au cours des prochains jours.
Une soixantaine de militaires s’exerceront dans la région au cours des prochains jours.

Un convoi militaire débarquera dans la région

Ne soyez pas surpris de voir de nombreux militaires circuler dans la région au cours des prochains jours. Des mouvements routiers sont prévus à l’occasion d’un exercice de routine auquel participeront une soixantaine de militaires.

Les membres du 34e Groupe-brigade du Canada quitteront la garnison située à Saint-Hubert et transigeront vers Lac-Brome, Knowlton, Cowansville, Granby et Richelieu, le 30 juillet ainsi que les 6, 13 et 20 août. Les véhicules circuleront principalement sur les routes 116, 104 et 112. Ils rouleront également sur les autoroutes 10 et 30.

Le convoi sera composé de 16 véhicules militaires séparés en quatre groupes, communément appelés des rames dans le langage militaire.

Ces exercices de déplacement sont un entraînement de routine militaire. Ils permettent aux militaires des régions de Montréal et de la Montérégie de maintenir leurs qualifications comme conducteur de matériel mobile de soutien, expliquent les Forces armées canadiennes par communiqué.

Le convoi routier ne devrait pas causer de ralentissement de la circulation.