Le CHSLD Wales inc. est un centre d'hébergement et de soins de longue durée qui offre ses services aux personnes âgées de la communauté anglophone de l'Estrie.

Un CHSLD croule sous les dettes

Le Centre d'hébergement et de soins de longue durée Wales inc. de Cleveland près de Richmond demande au gouvernement du Québec un financement récurrent et permanent afin d'assurer son avenir. Depuis cinq ans, le CHSLD Wales inc. a cumulé une dette de 1,7 million $ qu'il devra rembourser avant la fin de l'année financière en cours.
Malgré la visite du ministre de la Santé et des Services sociaux Gaétan Barette au Centre d'hébergement, de trois politiciens mandatés pour évaluer les conditions de vie des usagers et d'une lettre envoyée au premier ministre Philippe Couillard au début du mois de novembre, la situation reste la même.
« Depuis 2012, nous travaillons de concert avec notre députée Karine Vallières dans le but d'obtenir du financement gouvernemental. Elle accompagnait le ministre Barette lors de sa visite. Mme Vallières s'est montrée d'un grand soutien envers notre cause, mais sans résultat » a affirmé Bredalee Piironen, directrice du CHSLD Wales.
Pour la députée de Richmond, le dossier est compliqué : « Il y a des considérants techniques, dont ceux de résidence privée non conventionnée. Je continue d'être à la recherche de solutions envisageables et demande à mon collègue ministre de la Santé une nouvelle visite qui, je l'espère, aura lieu dès les premières semaines de 2017» assure-t-elle.
Autrefois une seule entité, la Résidence Wales Home organisme privé à but non lucratif, a été contrainte par le ministre de la Santé et des Services sociaux en 2009 de se scinder en deux. L'aile Norton de la résidence est donc devenue le CHSLD Wales inc. Après s'être mérité plusieurs prix de reconnaissance, dont le Bronze dans la catégorie Qualité et projet des Prix Canada pour l'excellence, les dirigeants du Centre d'hébergement s'expliquent mal que la porte du financement public leur soit fermée.
« Nous offrons des soins aux normes d'un CHSLD public. Un lit dans le secteur public coûte environ 8 500 $ par mois et nous recevons en moyenne 3 400 $ par mois de nos résidents. C'est un manque à gagner de 5 100$ par lit. Aussi, nos résidents paient en moyenne 180% de plus qu'ils paieraient en CHSLD public. Ils méritent les mêmes égards que ceux du secteur public» a soutenu Mme Piironen.
Le conseil d'administration du CHSLD Wales inc. se tourne maintenant vers sa communauté pour l'appuyer dans ses demandes au gouvernement. Depuis des années, la municipalité de Cleveland aide financièrement le Centre d'hébergement.
« La municipalité supporte Mme Piironen avec ses démarches. Ma mère est ici depuis un an et demi, donc je connais les services qui sont excellents. Cleveland fait un don à chaque année au Wales Home et on participe à leur tournoi de golf » a déclaré Herman Herbers, maire de Cleveland.