Un chauffard capté au radar en pleine nuit

Les appareils radar des policiers fonctionnent en pleine nuit. Un chauffard l’a appris à ses dépens.

Vendredi, peu après minuit, les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) du poste autoroutier de l’Estrie ont capté un automobiliste qui filait à haute vitesse sur l’autoroute 10, dans le secteur de Saint-Étienne-de-Bolton.

«Le contrevenant, un résident de Magog âgé dans la vingtaine, a été capté alors qu’il circulait à plus de 160 km/h, ce qui lui a valu un constat d’infraction de 1303 $ et 14 points d’inaptitude», signale Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ en Estrie.

«Un constat d’infraction supplémentaire de 486 $ lui a également été émis puisque son permis de conduire était sanctionné.»

Mme Guindon rappelle que la vitesse est l’une des premières causes de collision mortelle à survenir sur les routes au Québec.