« Nous sommes ouverts depuis octobre 2017 à Magog et nous desservons maintenant 200 enfants, surtout des enfants de Magog, quelques-uns d’Orford », indique Anne-Marie Fournelle, la directrice du Tandem.

Un centre de pédiatrie sociale Le Tandem ouvrira à Stanstead

Le Centre de pédiatrie sociale Le Tandem, situé à Magog, ouvrira un point de service à Stanstead dès le 15 janvier. Celui-ci sera ouvert trois jours par semaine au départ. L’objectif sera de mieux desservir la clientèle de cette municipalité anglophone alors qu’un enfant anglophone sur deux de la MRC de Memphrémagog est vulnérable dans au moins une sphère de son développement lors de son entrée à la maternelle.

« Nous sommes ouverts depuis octobre 2017 à Magog et nous desservons maintenant 200 enfants, surtout des enfants de Magog, quelques-uns d’Orford. Pour Stanstead, il y avait des enjeux de transport pour nos familles les plus vulnérables », indique Anne-Marie Fournelle, la directrice du Tandem.

Les locaux choisis à Stanstead « avaient besoin de beaucoup d’amour » et il y a plusieurs semaines que des bénévoles offrent des centaines d’heures pour les aménager. « Un bénévole a même construit un banc d’examen selon un modèle artisanal qu’on avait trouvé. C’est incroyable tout le travail qui a été fait pour que nous puissions rehausser notre offre dans la communauté », explique avec fierté Mme Fournelle.

Ce nouveau point de service permettra aux familles de recevoir de l’aide de différentes ressources comme des orthophonistes et des psychoéducateurs directement dans leur municipalité. Le centre de pédiatrie sociale aimerait embaucher une infirmière rapidement.

Les services seront offerts en anglais aussi, car environ un quart de la population de Stanstead ne parle pas français.

« Il y a une partie de la population de Stanstead qui ne se retrouve pas dans les services offerts dans le système tel qu’on le connaît actuellement. Il faut qu’on fasse autrement pour aller chercher les gens d’une façon non menaçante, accueillante, chaleureuse. Ce que je veux, c’est un “just open the door” à Stanstead », explique Mme Fournelle.

Centré sur les besoins de l’enfant

Il y a maintenant une quarantaine de centres de pédiatrie sociale au Québec. Ceux-ci ont pour mission d’offrir une approche de médecine sociale intégrée centrée sur les besoins de l’enfant et axée sur les forces de l’enfant, de la famille et du milieu.

« Ici, on n’a pas besoin d’essayer de faire rentrer les enfants dans un programme ou un autre. On regarde l’enfant aller, on voit où sont ses besoins et on lui offre les services dont il a besoin, tout simplement », indique-t-elle.

Prenons un exemple. Un enfant présente des troubles d’apprentissages à l’école. Il a doublé une année. La famille se sent démunie pour l’aider ; elle n’a pas de médecin de famille, pas beaucoup de réseau...

Pendant ce temps, les stress s’accumulent dans la famille. Dans l’appartement, les fenêtres mal isolées laissent passer de l’air froid. L’enfant cumule des bronchites et des sinusites pendant tout l’hiver.

Puis l’enfant est référé au Tandem. « Lors d’une première rencontre avec cette famille, nous aurons plusieurs intervenants pour bien évaluer les besoins de l’enfant et de sa famille. La rencontre dure 45 minutes, une heure, on prend vraiment le temps », indique Mme Fournelle.

Et la rencontre a lieu... dans une cuisine. « La rencontre se fait dans un endroit cordial, où on offre des pommes, du fromage, où il y a des jeux pour les enfants. Les gens s’y sentent bien », ajoute-t-elle.

Alors une fois l’enfant évalué, on peut lui offrir de l’aide aux devoirs une ou deux fois par semaine par exemple et l’inscrire dans d’autres activités.

« En cours de route, on peut découvrir d’autres choses qui pourront l’aider. Par exemple, chaque fois que l’enfant arrive en période d’écriture, il ne va pas bien, il est en pleine opposition. Et si c’était un problème de motricité ? Alors on le fera évaluer par notre ergothérapeute », indique la directrice du Tandem.

Et au Tandem, pas question de limiter le nombre de rencontres. « Chez nous, tant que les enfants ont besoin de services, ils en ont », indique-t-elle.

Pour avoir davantage d’informations, il est possible de téléphoner au Tandem à Magog au 819-868-2743.