Le temps plus qu'agréable observé cette semaine est un prélude à ce qui nous attend cet automne en Estrie, prévoit MétéoMédia.

Un automne en douceur selon MétéoMédia

Le beau temps de cette semaine pourrait bien être un avant-goût de ce qui nous attend cet automne au chapitre de la météo.
C'est ce que prévoit MétéoMédia dans ses pronostics pour la saison automnale pour l'Estrie, après un été qui n'a pas été au goût de plusieurs.
Selon André Monette, météorologue, les températures seront au-dessus de la normale pour l'ensemble de la saison. On prévoit aussi moins de pluie. « L'automne sera certainement plus agréable que l'été », lance-t-il à La Tribune.
« Nous connaîtrons des jours de beau temps de suite, contrairement à ce qu'on a eu cet été, principalement en septembre et en octobre. Novembre sera toutefois plus moche, en route vers l'hiver... »
Plusieurs facteurs se conjuguent pour en arriver à ce pronostic. Premièrement, on ne signale pas la présence du phénomène El Niño, explique M. Monette. Aussi, on observe actuellement de la douceur sur la côte ouest-américaine et canadienne. Cela devrait provoquer du temps frais au centre du pays, comme sur les Prairies et l'Est ontarien.
« Ça va laisser la douceur de la côte est américaine monter vers le sud du Québec, donc de l'Estrie », explique le spécialiste.
Comme en 2005 et 2013
Dans les données de MétéoMédia, on remarque que le modèle météorologique la présente année colle à ceux des « années analogues » de 2005 et de 2013, quand l'Estrie a pu jouir d'un automne agréable, ajoute-t-il.
Concernant l'été qui s'achève, il passera à l'histoire pour ne pas avoir offert de canicule ni de températures de 30 degrés et plus, sauf au début de juin.
« L'été finit dans les normales avec 17 degrés en moyenne si on calcule les minimums et les maximums », observe M. Monette.
« Mais ça n'a vraiment pas été un été de plage et de piscine. On n'a vraiment pas eu beaucoup de soleil. »
Concernant Irma, l'ouragan ayant jeté son dévolu sur les Caraïbes et la Floride n'aura presque aucun effet chez nous. Les nuages qui recouvriront la région jeudi seront les seuls signes de ce monstre ayant atteint la catégorie 5 des tempêtes tropicales, analyse-t-il.
Un automne canadien
Les conditions météo permettent de dire que la majorité du pays devrait s'attendre à un automne tout à fait canadien; octobre, qui définit bien souvent l'automne pour plusieurs d'entre nous, devrait offrir de longues périodes de températures agréables aux amateurs de plein air qui pourront profiter des activités automnales comme la randonnée, le vélo, la cueillette de pommes et l'admiration des feuilles vives et colorées de nos arbres, ajoute la télévision spécialisée.
Les Québécois pourront profiter d'une saison propice aux épisodes d'été des Indiens, ce qui donnera aussi de belles conditions pour les activités extérieures. Toutefois novembre, avec du temps plus froid, sera plus propice à cuisiner des croustades et des petits plats bien au chaud après avoir participé aux récoltes en octobre.