Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ, Marc Fournier, porte-parole de la SAAQ, et Nomba Danielle, conseillère en communication au MTQ, invitent les usagers de la route à redoubler de prudence alors que les festivités de fin d’année s’amorcent partout dans la province.

Un appel à la prudence sur les routes

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec invite les usagers de la route à redoubler de prudence alors que les festivités de fin d’année s’amorcent partout dans la province.

Mercredi, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des Transports a tenu, en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) et la Sûreté du Québec, une activité de sensibilisation à Magog. Les trois organisations ont fait valoir que «la collaboration de tous est nécessaire pour que les allées et venues se fassent de manière sécuritaire» en hiver.

La porte-parole du Ministère, Nomba Danielle, a d’entrée de jeu rappelé qu’un carambolage majeur avait eu lieu sur l’autoroute 10 à Magog en mars 2017. Une quarantaine de véhicules avaient été impliqués dans cet événement, survenu alors que les conditions routières étaient très mauvaises.

«En hiver, les automobilistes se font souvent surprendre sur la route parce qu’ils n’adaptent pas leur conduite aux conditions de la chaussée», a affirmé Mme Danielle.

Dans la foulée, celle-ci a suggéré de ne pas se déplacer en voiture lorsqu’une forte tempête s’abat ou que des précipitations verglacées sont en cours.

Pour que les automobilistes planifient mieux leurs déplacements en voiture, le Ministère a créé le service Québec 511, lequel permet de se renseigner sur les conditions routières existantes avant de prendre la route. «Ça devrait être un réflexe tout le temps d’utiliser ce service», estime Mme Danielle.

Conseiller en partenariat de sécurité routière à la SAAQ, Marc Fournier a pour sa part souligné que les pneus d’hiver sont obligatoires pour rouler sur les routes du Québec pendant la saison hivernale. L’obligation d’utiliser ce type de pneu est entrée en vigueur le 15 décembre et s’appliquera jusqu’au 15 mars.

«Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle règle sur les pneus d’hiver en 2008, on parle d’une diminution de 19 pour cent des accidents sur les routes pendant la période du 15 décembre au 15 mars. Et la situation est grandement attribuable à la mesure adoptée», a remarqué M. Fournier.

Enfin, la sergente Aurélie Guindon, de la SQ, a noté que des contraventions peuvent être remises aux conducteurs négligents en saison hivernale sur le territoire québécois.

Mme Guindon invite donc les automobilistes à déneiger complètement leur voiture dans les minutes précédant leur déplacement, à rouler en tout temps à une vitesse adaptée aux conditions routières et à ne pas suivre les véhicules à l’avant de trop près pour éviter des collisions.