Marie-Eve Janvier

Un agriculteur de Dudswell tentera sa chance à L’amour est dans le pré

Un producteur laitier de Dudswell en Estrie tentera de trouver l’âme sœur en participant à la prochaine édition de télévision de L’amour est dans le pré sur le réseau V.

Parmi les candidats potentiels présentés cet été, cinq agriculteurs ont reçu le plus de demandes prometteuses de prétendants et prétendantes pour ainsi faire partie de la 7e saison de la téléréalité.

Dès le 31 janvier, l’animatrice Marie-Eve Janvier reviendra à la barre de cette aventure reconnue pour son authenticité les jeudis à 20 h.

Julien, âgé de 28 ans,  épouse les valeurs traditionnelles d’autrefois sans toutefois mettre de côté les nouveautés technologiques et scientifiques agricoles qui ont un impact sur le développement de l’entreprise, souligne l’équipe de production.

Il rêve d’autosuffisance, ce qui lui procurerait une certaine autonomie. Il cherche une femme qui idéalement viendra travailler avec lui sur la ferme, qui aime le plein air et qui acceptera sa philosophie et son mode de vie.

Julien

Kathleen, une agricultrice de 32 ans demeurant à Victoriaville, sera aussi de cette grande quête de l’amour en milieu rural.

Kathleen est actionnaire d’une partie de l’entreprise familiale, l’une des plus grosses fermes laitières du Québec reconnues à l’international pour la génétique de ses animaux. Elle cherche un homme actif, travaillant, manuel, social et qui travaillera à l’extérieur de la ferme, souligne-t-on. La participante se dit prête à partager sa vie avec quelqu’un qui saura la calmer et qui comprendra son mode de vie agricole et familial.

Depuis sept saisons, L’amour est dans le pré mise sur la simplicité et la sincérité de ses participants. Plus d'une dizaine de couples durables se sont formés et 16 enfants ont vu le jour. Deux autres sont en attente!

Encore cette année, l’émission poursuit sa mission de changer la vie d’agriculteurs et d’agricultrices du Québec.

Âgés entre 23 et 47 ans, ces bourreaux de travail se lancent dans cette expérience enivrante dans l’espoir de trouver l’amour.

Kathleen