Sébastien Roulier a déjà parcouru plus de la moitié des 300 km de son parcours à travers l’Estrie et il a reçu un bon accueil à plusieurs endroits.
Sébastien Roulier a déjà parcouru plus de la moitié des 300 km de son parcours à travers l’Estrie et il a reçu un bon accueil à plusieurs endroits.

Un accueil « impressionnant » pour Sébastien Roulier

Sébastien Roulier a déjà parcouru plus de la moitié des 300 km de son parcours à travers l’Estrie et il a reçu un bon accueil à plusieurs endroits. Il a accordé une entrevue à La Tribune dimanche midi sur le rang Verchères entre Chartierville et Saint-Mathias-de-Bonneterre.

« Les accueils intéressants qu’on a eus ont été à Bromptonville, à Saint-Georges-de-Windsor et à Chartierville, mentionne l’athlète d’exception. L’accueil à Chartierville a été vraiment impressionnant. Je peux juste être heureux de ce qui se passe avec l’événement et je sais qu’il y a des gens qui vont venir se joindre à vélo ou à pied. »

De nombreuses personnes ont salué Sébastien sur la route.

L’athlète complétera jusqu’à lundi un parcours en forme de cœur qui couvre les sept MRC de l’Estrie desservies par l’organisme Moisson Estrie.

« La fin de nuit a été un peu difficile, j’aurais aimé arriver un peu plus tôt au refuge à Notre-Dame-des-Bois, mentionne Sébastien Roulier. Je suis arrivé à 7 h du matin et j’ai réussi à dormir une heure et demie. Les coureurs et les enfants qui étaient avec moi pour repartir m’ont motivé. Je mange aux 30 minutes et l’énergie revient, mais il y a des douleurs et les pentes ne sont pas faciles non plus. »

Sébastien Roulier s'est arrêté à Saint-Mathias-de-Bonneterre  pour manger une poutine

Sébastien Roulier devrait atteindre Magog dimanche soir.

« Ça risque d’être un peu chaud aujourd’hui, mais hier on avait un beau couvert nuageux, c’était parfait, souligne celui qui souhaite avoir une plus longue nuit dimanche. Il y avait un beau ciel étoilé cette nuit. Je suis prêt à tout et en sachant qu’il va y des gens, ça motive beaucoup. »

L’ultramarathonien devrait être de retour au 520, 10e Avenue Sud, à Sherbrooke, lundi entre 10 h et 14 h.

Avançons tous en cœur est une collecte de fonds au profit de la banque alimentaire Moisson Estrie, vouée à la réduction du gaspillage alimentaire et à la redistribution des denrées auprès des personnes qui vivent une période de vulnérabilité économique.