Tourisme Cantons-de-l’Est qualifie de « bonne » la saison des fêtes qui a pris fin cette semaine.
Tourisme Cantons-de-l’Est qualifie de « bonne » la saison des fêtes qui a pris fin cette semaine.

Tourisme: une «bonne» saison des fêtes

Tourisme Cantons-de-l’Est qualifie de « bonne » la saison des fêtes qui a pris fin cette semaine, lorsqu’il s’agit d’évaluer l’achalandage dans les différents sites et activités touristiques offertes sur l’ensemble du territoire.

Selon sa porte-parole Danie Béliveau, il serait plus juste de parler d’une saison « en deux temps » puisque la pluie et la neige ont obligé les touristes et les commerçants à devoir s’ajuster d’une semaine à l’autre.

« La semaine de Noël a en effet été pluvieuse et grise, donc moins propice à aller jouer dehors. Mais heureusement, la neige qui est tombée autour du jour de l’An a permis à tout le monde de s’éclater à l’extérieur. »

Comme chaque année, Tourisme Cantons-de-l’Est a effectué un coup de son auprès de ses membres afin d’établir un bilan de la dernière saison des Fêtes.

« Cela quand même été une bonne saison. Si on compare avec l’an passé, on a encore dépassé le taux d’achalandage dans certains cas. Les hébergements étaient pratiquement complets partout. Donc, si les hébergements sont complets, cela veut dire que les gens sont restés dans le coin. Ils ne sont peut-être pas allés jouer dehors pour faire du ski, mais ils sont allés faire de la marche hivernale avec des crampons ou encore du fatbike, qui sont des activités de plus en plus populaires. »

Musées en hausse

Compte tenu du cocktail météo qui s’est abattu sur la région, plusieurs musées ont connu une augmentation de leur achalandage.

« Cela a été le cas pour le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke avec plus de 44 % de visiteurs pour la période des Fêtes de dire Mme Béliveau. Au Musée de l’ingéniosité J.-Armand-Bombardier de Valcourt, on parle de dix-huit pour cent d’augmentation. »

Visiteurs étrangers

Pour ce qui est des touristes étrangers qui ont décidé de passer la saison des Fêtes dans les Cantons-de-l’Est, il est difficile d’établir des parallèles, selon la porte-parole de Tourisme Cantons-de-l’Est.

« C’est probablement l’élément le plus difficile à comptabiliser. On nous dit qu’on voit des plaques d’immatriculation américaines, qu’on entend parler anglais dans les hôtels. On nous dit qu’il y avait aussi des Ontariens, mais de là à chiffrer, c’est plus difficile. Ce qu’on nous dit, c’est que c’est à peu près stable par rapport aux autres années. »