Le frère Luc Lamontagne, la directrice générale de Memphré-Ouest, Marie Beaupré, ainsi que la mairesse Lisette Maillé espèrent que les marcheurs seront nombreux à emprunter le tout nouveau Circuit de l’abbaye.

St-Benoît-du-Lac: un circuit de 152 km pour la randonnée pédestre

S’étendant sur une distance de 152 kilomètres, le tout nouveau Circuit de l’abbaye permet aux amateurs de randonnée pédestre de découvrir de multiples paysages enchanteurs de la région de Memphrémagog.

Malgré son nom, le Circuit de l’abbaye n’a pas été créé par les moines de Saint-Benoît-du-Lac. La mise sur pied de cette boucle de « marche pèlerine » est plutôt le fruit du travail de l’organisme Action Memphré-Ouest, lequel a néanmoins obtenu un sérieux coup de pouce de la part des moines bénédictins.

« Ce projet est l’évolution d’une idée qui date de plusieurs années. À l’origine, on cherchait à mettre en valeur le riche patrimoine religieux de notre territoire : l’abbaye bien sûr, mais aussi nos cimetières et nos églises, puis nos paysages et notre patrimoine historique se sont greffés à tout ça », explique Lisette Maillé, présidente de Memphré-Ouest et mairesse d’Austin.

Les randonneurs qui complèteront la boucle du Circuit de l’abbaye traverseront les municipalités de Saint-Benoît-du-Lac, Austin, Canton d’Orford, Eastman, Stukely-Sud, Saint-Étienne-de-Bolton, Bolton-Est et Canton de Potton.

Directrice générale de Memphré-Ouest, Marie Beaupré suggère aux éventuels randonneurs de compléter l’itinéraire en environ huit jours, à raison de quatre à cinq heures de marche quotidiennement. Des hôtels, des campings, des gîtes du passant de même que des refuges peuvent accueillir les marcheurs tout au long de leur périple.

« Il y a beaucoup de travail derrière le choix du chemin, affirme Mme Beaupré. Ce qu’on propose dans le fond, c’est le calme et le ressourcement au cœur de la ruralité de la MRC de Memphrémagog. »


«  Ça nous rassemble et ce sera bon pour tous.  »
Yvon Laramée, maire d’Eastman

Lisette Maillé souligne quant à elle qu’on a décidé de diriger les randonneurs vers des chemins « peu passants » plutôt que vers des sentiers pour des raisons essentiellement pratiques. « Des sentiers, c’est difficile à maintenir et à entretenir », reconnaît-elle.

Selon Mme Maillé, même les habitants de la MRC de Memphrémagog pourront éventuellement découvrir des lieux enchanteurs en marchant sur le Circuit de l’abbaye. « Souvent, on ne connaît pas les beautés de notre région ou des villages voisins du nôtre. »

Maire d’Eastman, Yvon Laramée accueille avec bonheur la création de ce circuit. « Je suis convaincu que les randonneurs se rendront jusque chez nous, déclare-t-il. Ce sera donc une nouvelle clientèle pour nos commerces et nos entreprises locales, qui seront en mesure de répondre aux nombreux besoins qu’auront probablement les marcheurs. »

M. Laramée ajoute que, à son avis, le Circuit de l’abbaye profitera à toutes les municipalités qui sont membres de Memphré-Ouest. « Ça nous rassemble et ce sera bon pour tous », estime-t-il.

Auteur d’un livre traitant de la marche pèlerine au Québec, Michel O’Neill paraît persuadé que la nouvelle boucle de marche aura du succès. « La région est très belle et il est facile de venir ici pour beaucoup de gens », remarque-t-il.

La phase de développement du projet a été financée par les municipalités impliquées et le Fonds de développement des territoires de la MRC de Memphrémagog. Il est possible que le Circuit de l’abbaye, dont on trouve le site internet au www.circuitdelabbaye.com, soit bonifié de différentes façons dans le futur. « Ce n’est pas les idées qui manquent », lance Marie Beaupré.