L’homme d’affaires Todd Pouliot a été sacré personnalité de l’année lors de la Soirée des Omer 2019, qui a attiré plus de 150 personnes à Orford. On l’aperçoit ici en compagnie de Gilles Péloquin, qui coanimait la soirée.

Soirée des Omer : Todd Pouliot sacré personnalité de l’année

Homme d’affaires bien connu dans sa communauté, Todd Pouliot a été sacré personnalité de l’année lors de la Soirée des Omer, à Orford musique, jeudi soir. Un total de 12 prix étaient à l’enjeu lors de cet événement organisé par la Chambre de commerce Memphrémagog.

M. Pouliot est copropriétaire de la Microbrasserie La Memphré, située à Magog, et l’un des fondateurs du festival de la bière Grande coulée, un événement qui a attiré près de 25 000 personnes à Orford en septembre. Il a également œuvré dans le monde de l’humour à une autre époque.

« C’est quelque chose de recevoir ce prix-là, mais je ne sais pas ce que ça veut dire. En tout cas, je l’aime cette région. On a tout pour que ça fonctionne », a-t-il réagi, lors d’une courte entrevue accordée à Gilles Péloquin, un des deux animateurs de la Soirée des Omer.

Durant la même entrevue, Todd Pouliot a affirmé à la blague qu’il souffrait de « Todd DHA ». Il a enchaîné en déclarant qu’il « aime tout le monde » et que son unique objectif est d’avoir du plaisir dans la vie.

Encore jeune, l’organisme Le Tandem a pour sa part mérité le prix Coup de cœur des juges. Sa mission est d’identifier des enfants présentant une grande vulnérabilité et de faire le nécessaire pour que leur situation s’améliore en travaillant avec divers spécialistes.

« Je suis tellement contente, d’autant plus que c’est une décision unanime des juges de la soirée. On travaille fort au quotidien. Ce qu’on constate, c’est qu’il y a beaucoup de vulnérabilité chez les enfants dans la région. Mais, grâce à l’accueil qu’on a reçu, on est en mesure de réaliser notre travail de pédiatrie sociale », a déclaré Anne-Marie Fournelle, directrice générale du Tandem.

Deux prix

Pendant la soirée, la PME 3e joueur a obtenu deux récompenses. Elle a d’abord mis la main sur le prix Omer de la catégorie ouverte aux entreprises du secteur des technologies de l’information. Puis elle a remporté, ex aequo avec Nu Drom, le titre dans la catégorie destinée aux jeunes entrepreneurs.

L’entreprise 3e joueur a été fondée par Jean-Philippe Charbonneau ainsi que David Delaby. Jimmy Beauregard figure également au nombre des copropriétaires de la PME.

Dans la catégorie agricole et agroalimentaire, le titre est allé à la Ferme Magolait. « C’est une tape dans le dos qui nous donne le goût de continuer », a indiqué France Demers, copropriétaire de l’exploitation agricole, laquelle compte environ 70 vaches et 6400 entailles.

Notons par ailleurs que la comédienne Valérie Blais a présenté un numéro d’humour au cours de la soirée, coanimée par Marc-André Coallier. Elle a su dérider l’assistance en dressant un portrait pas toujours flatteur des différentes générations qui cohabitent dans le Québec moderne.

Les autres lauréats : La Grange du parfumeur (développement touristique), 123 zéro déchet (développement durable), Performance santé (1 à 20 employés), Orford musique (OBNL), Via l’attitude (travailleur autonome), Laser EBP (industriel), Boulangerie artisanale chez Dora (démarrage, relève ou relance).