Ski: ouverture devancée dans la région

La saison de ski alpin et de planche à neige s’amorcera plus tôt que prévu dans les Cantons-de-l’Est. Les stations Mont Orford et Mont Sutton ont en effet annoncé mercredi qu’elles ouvriront leurs premières pistes samedi.

La station Mont Orford devait ouvrir au début du mois de décembre, mais les précipitations et les températures froides des derniers jours ont convaincu ses dirigeants de devancer l’ouverture.

«C’est une situation exceptionnelle qu’on vit en ce moment, lance le directeur général de la Corporation ski et golf Mont-Orford, Pascal Mongeau. Depuis les débuts de la Corporation Mont-Orford en 2011, on n’a jamais connu ça. On a reçu beaucoup de neige naturelle et on en fabrique aussi de grandes quantités. Ça nous permet de lancer la saison de façon sécuritaire dès maintenant.»

M. Mongeau est d’autant plus heureux de la situation que le manteau blanc recouvrant le sol encourage sans doute plusieurs personnes à planifier rapidement leurs vacances des fêtes. «Il n’y a pas de meilleur marketing que la neige pour nous», lance-t-il.

La station Mont Orford sera donc ouverte dans un premier temps samedi et dimanche. Une piste sur le mont Giroux ainsi que la pente-école seront accessibles durant les deux jours. Plus de détails concernant la suite des choses, une fois le week-end d’ouverture passé, seront dévoilés dans les prochains jours.

«On commence tranquillement le premier week-end. Mais, si la météo reste favorable, Giroux Nord sera presque entièrement accessible les 1er et 2 décembre», note Pascal Mongeau.

Le grand patron de Mont Sutton, Jean-Michel Ryan, a également révélé que sa station accueillera les skieurs et planchistes à compter de samedi. Sur place, les amateurs de glisse pourront dévaler une dizaine de pistes.

«On avait prévu une ouverture plus tardive un peu. La belle neige qui est tombée a toutefois créé une situation propice au lancement de la saison. On commence avec un premier week-end de ski et après on continuera à travailler nos pistes pour en offrir encore plus aux gens dans les semaines à venir», explique M. Ryan.