Sauvé par son avertisseur de fumée

Un homme a été grièvement blessé lors d’un incendie survenu vendredi dans le Canton de Stanstead. La victime a subi des brûlures au visage, au torse, au dos et sur les bras. Mais on ne craindrait pas pour sa vie.

«L’homme dormait au second étage de la résidence qui a brûlé. Il a été réveillé par l’avertisseur de fumée et a descendu les marches. Il a été obligé de traverser un rideau de feu pour sortir vivant de la maison. Il a malgré tout réussi à appeler au 911 ensuite», raconte Dany Brus, directeur par intérim de la Régie incendie de Memphrémagog Est.

Quand les pompiers sont arrivés au 200 du chemin Noël vendredi matin, ils ont constaté un «embrasement généralisé», ce qui signifie qu’il n’était plus réellement possible de sauver le bâtiment à ce moment.

«Nous avons reçu l’appel à 6h54 vendredi. Nous étions sur place assez rapidement par la suite. On a travaillé avec trois citernes et environ 25 pompiers provenant de trois casernes ont participé à l’opération. Mais la maison est une perte totale», explique Dany Brus.

La Régie incendie Memphrémagog Est ignore la cause du sinistre pour le moment. Tout indique cependant que les flammes se sont propagées rapidement.

«Il est trop tôt encore pour dire ce qui a causé cet incendie dans le Canton de Stanstead. Par contre, nos recherches se poursuivent pour trouver la cause.»