Les travaux les plus urgents seront réalisés sur les rues Véronique, des Sables, Tomy et Mont-Girard à Saint-Denis-de-Brompton.

Saint-Denis renonce à l’emprunt de 5,1 M$

La municipalité de Saint-Denis-de-Brompton renonce à l’emprunt de 5,1 millions $ qui devait servir à la réfection de 4,6 kilomètres de rues sur son territoire. C’est plutôt un règlement d’emprunt de 1 890 575 $ qui sera adopté pour des travaux de voirie.

Rappelons que devant l’ampleur de la dépense, pas moins de 379 citoyens se sont déplacés à l’hôtel de ville en février pour signer un registre et exiger des élus qu’ils revoient le projet ou qu’ils le soumettent à un référendum.

« On a compris la population, on a vu que 5 millions, ça ne passait pas, admet Anne Turcotte, directrice adjointe à la municipalité. Le conseil ne voulait pas aller en référendum. »

« Non pas que ces travaux ont été jugés inutiles ou superflus par la population, seulement, on nous a demandé de retourner à la table à dessin et de trouver une solution alternative, explique le maire Jean-Luc Beauchemin par voie de communiqué. Le comité de voirie s’est donc réuni et a identifié des moyens de régler les problématiques les plus urgentes ».

Le maire Jean-Luc Beauchemin

Un emprunt de 1,9 million pour les travaux de voirie sera donc adopté et approuvé par le ministre des Affaires municipales et de l’Habitation pour réaliser les travaux les plus urgents sur les rues Véronique, des Sables, Tomy et Mont-Girard. Ce règlement dégagera la marge de manœuvre nécessaire à la municipalité tout en réduisant l’impact sur le compte de taxes des citoyens selon Mme Turcotte.

Cet emprunt n’est pas non plus assujetti au processus d’approbation référendaire, explique Mme Turcotte, puisqu’il n’excède pas 0,25 % de la richesse foncière de la municipalité.

La solution retenue consistera à prioriser le drainage des eaux pluviales et éviter les refoulements dans les sous-sols privés. La rue Tomy fera toujours l’objet d’une réfection complète tel que prévu initialement et les exutoires en aval des rues des Sables et Tomy seront reprofilés. Quelques autres travaux seront réalisés sur certaines portions des rues Véronique et des Sables, toujours dans le but de faciliter l’écoulement des eaux à l’extérieur du secteur.

En ce qui concerne la rue du Mont-Girard, deux portions totalisant près d’un kilomètre ont été identifiées comme étant les priorités, à savoir de l’intersection de la rue de la Clé vers le sud et de l’intersection de la rue Frontalière vers le nord.

Les travaux devraient commencer à l’automne et s’échelonneront sur deux années selon la municipalité.

Anne Turcotte prévient toutefois que les travaux complets devront éventuellement être exécutés.