La vitesse affichée à 90 km/h sera réduite à 70 km/h entre le chemin Talbot à Ascot Corner et la route 214 à Westbury.

Route 112 à Ascot Corner: la vitesse abaissée à 70 km/h

Le souhait du ministre des Transports du Québec aux employés de la direction régionale a rapidement été entendu, alors que la vitesse sera abaissée à 70 km/h sur la route 112 entre Ascot Corner et Westbury.

Au début septembre, deux jeunes hommes dans la vingtaine ont perdu la vie dans cette zone de 90 km/h à la hauteur du chemin Paul à Ascot Corner. Les parents de Christophe Thivierge et Dominic Lemieux-Richard se sont rendus sur place cette semaine pour réclamer des actions concrètes.

À LIRE AUSSI: Accident à Ascot Corner : les proches des victimes exigent des gestes concrets

Route 112 : Bonnardel veut abaisser la vitesse

Le ministre des Transports du Québec François Bonnardel avait déjà exprimé en début de semaine son souhait que la vitesse soit abaissée dans ce secteur. Une équipe avait été mandatée à ce sujet.

La direction du MTQ en Estrie est passée de cette intention exprimée par le ministre Bonnardel en début de semaine à une action concrète qui sera effective dès le 1er octobre.

La vitesse affichée à 90 km/h sera réduite à 70 km/h entre le chemin Talbot à Ascot Corner et la route 214 à Westbury.

Des panneaux de signalisation seront mis en place pour annoncer aux automobilistes le changement de vitesse dans ce secteur accidentogène. Des radars pédagogiques seront aussi implantés pour sensibiliser les automobilistes au respect de la nouvelle limite de vitesse.

La vitesse sera ainsi uniformisée sur ce tronçon de 6,6 kilomètres entre la rue des Pins à Ascot Corner et la route 214 à Westbury.

Analyse en cours

Comme annoncé récemment, le MTQ poursuivra l’analyse approfondie de ce secteur.

Pour la mairesse d’Ascot Corner, Nathalie Bresse, l’analyse du secteur demeure essentielle pour hausser la sécurité à long terme sur la route 112.

« Réduire la vitesse à 70 km/h n’est qu’un plaster sur le problème. Il faut que l’analyse puisse se poursuivre pour déterminer si l’ajout d’un carrefour giratoire, d’un feu de circulation, d’une voie de protection ou tout autre mesure qui pourra améliorer la sécurité à long terme. Il faut que les spécialistes en circulation trouvent la meilleure solution. Comptez sur moi pour suivre le dossier de près et talonner le MTQ », soutient Nathalie Bresse.

La mairesse d’Ascot Corner affirme qu’elle sentait que le MTQ irait dans le sens d’une diminution de la vitesse sur la route 112 à la suite de la rencontre du 11 septembre. 

Plus de 14 500 véhicules circulent sur la route 112 dans ce secteur tous les jours.