Un immeuble de huit logements adaptés verra bientôt le jour à Richmond, grâce à l’implication de plusieurs partenaires et à l’organisme Han-Logement. Le maire de Richmond Bertrand Ménard et le directeur général de Han-Logement Paul Champagne ont procédé, mercredi, à la pelletée de terre symbolique du projet de 1,3 million $.

Richmond aura des logements adaptés

Plusieurs partenaires de Richmond s’unissent pour offrir un domicile adéquat à des personnes vivant avec un handicap physique ou intellectuel.

Dès juillet 2020, la municipalité aura son premier immeuble de huit logements adaptés.

Pour célébrer le début des travaux, quelques élus, partenaires et le directeur général de l’organisme magogois Han-Logement ont procédé à la pelletée de terre symbolique mercredi.

« Ce sont des logements adaptés. Plus précisément, il s’agit de logements où il n’y a pas de seuil sur les portes et avec des cuisines et salles de bain ajustées aux besoins. Grâce à ces ajustements, les personnes vivant avec un handicap ont une autonomie complète en plus d’avoir accès à des services à domicile. La Ville de Richmond était très impliquée dans ce projet. Plusieurs commerces, élus et citoyens se sont réunis pour rendre le tout possible », explique Paul Champagne, directeur général de Han-Logement.

Embûches

À cela, il ajoute que ce genre de projet ne vient pas sans embûches. Han-Logement, qui a à son compte la réalisation de plus de 15 immeubles à Sherbrooke et à Magog, a pour mission d’offrir des logements adaptés aux personnes vivant avec un handicap. Pour le projet de Richmond, l’organisme a pu s’associer neuf donateurs, dont un pour le terrain sur lequel l’immeuble prendra place.

« C’est un atout majeur pour la municipalité. À Richmond, il y a plusieurs personnes vivant avec un handicap physique ou intellectuel. Ces logements vont offrir à ces gens une qualité de vie qu’ils n’espéraient peut-être jamais avoir. C’est important pour nous. On est une communauté très impliquée socialement. Ce sont ces partenaires impliqués qui ont rendu le tout réalisable », s’est réjoui le maire Bertrand Ménard.

Près des services

Situé sur la rue Craig, l’immeuble sera à proximité de plusieurs services tels qu’une épicerie, la poste et le CLSC. Sa construction représente un investissement de 1,3 million $.

« C’est un projet que nous souhaitions réaliser depuis longtemps. Nous avons eu l’occasion de le développer de plus en plus. Lorsque nous avons constaté que c’était possible, on s’est lancé à pieds joints. Aujourd’hui, nous en sommes fiers », ajoute M. Ménard en précisant que la sélection des locataires sera faite par Han-Logement et plusieurs spécialistes.

En partenariat avec les Fonds immobiliers de solidarité FTQ, Han-logement s’est engagé à bâtir 100 unités dans la région de l’Estrie. « Déjà 24 logements sont concrétisés auxquels s’ajoutent ces huit nouveaux », a précisé Arnaud Duchêne, conseiller à l’investissement au Fonds immobilier de solidarité FTQ.