Revitalisation du centre-ville: Magog prête à emprunter 12,7 M$

Les élus magogois ont à nouveau posé un geste important en lien avec le projet de revitalisation du centre-ville de Magog. Ils ont ainsi amorcé officiellement leurs démarches en vue d'adopter un règlement d'emprunt de 12,7 millions $ pour ce projet, évalué à au-delà de 22 M$.
« Nous avons choisi de nous diriger vers un règlement d'emprunt dès maintenant pour plusieurs raisons, dont la principale est que nous voulons nous assurer de disposer de toutes les sommes nécessaires pour démarrer le chantier le printemps prochain, comme prévu », explique la mairesse Vicki-May Hamm dans un communiqué émis par la Ville de Magog.
Mme Hamm enchaîne en affirmant que les « commerçants du centre-ville de Magog attendent et se préparent à ce projet depuis presque quatre ans. Ils ont des inquiétudes justifiées et nous ferons tout en notre possible pour réaliser la réfection de la rue Principale à l'automne 2018. »
Le montant du règlement d'emprunt peut paraître élevé, mais il importe de mentionner qu'il représente la somme maximale que la Ville pourra emprunter. «Une marge de manoeuvre est incluse de même que les coûts pour des aménagements optionnels », mentionne la mairesse.
L'obtention de subsides en provenance du gouvernement du Québec ou de celui du Canada pourrait également contribuer à réduire le montant de l'emprunt. « Toute subvention en serait déduite. »
En adoptant un avis de motion concernant un règlement d'emprunt de 12,7 M$, la Ville déroge à sa politique de gestion de la dette, fixant à cinq M$ le montant maximum que la municipalité a le droit d'emprunter annuellement pour des projets d'infrastructures.
« C'est le plus important projet de toute l'histoire de la ville et, une fois celui-ci terminé, le centre-ville sera un moteur de développement touristique, économique et social extraordinaire. Plus rapidement il sera réalisé, plus vite nous pourrons profiter de ses impacts positifs », déclare Vicki-May Hamm.