Aux Vallons maraîchers, le propriétaire Jacques Blain devait engager une douzaine d’employés étrangers cette année.
Aux Vallons maraîchers, le propriétaire Jacques Blain devait engager une douzaine d’employés étrangers cette année.

Préparer la saison de maraîcher dans l’incertitude

Tommy Brochu
Tommy Brochu
La Tribune
SHERBROOKE — Viendront-ils ou pas, cette année, les travailleurs étrangers qui sont très importants pour les producteurs locaux? C’est dans cette incertitude que les différents maraîchers du Québec préparent le début de leur saison.