Plage, Magog, Pointe murray, Chaleur, Canicule Spectre média: Julien Chamberland

Première vague de chaleur accablante

La première vague de chaleur accablante de l'été enveloppera la région avec des températures élevées et de l'humidité. Le temps des prochains jours sera lourd, avertit Environnement Canada.
Un «avertissement de chaleur» a été émis pour la région. Une masse d'air chaud et humide envahira le sud du Québec mercredi. Le mercure dépassera les 30 degrés Celsius. Le facteur humidex variera entre 40 et 42.
Les conditions inconfortables persisteront jeudi, mais la situation s'améliorera graduellement vendredi, indique Environnement Canada.
Les personnes vulnérables comme les personnes âgées et les jeunes enfants, ainsi que les gens souffrant de maladies chroniques doivent prendre des mesures de protection.
On doit par exemple boire beaucoup de liquide, surtout de l'eau, avant d'avoir soif afin de diminuer le risque de déshydratation. La soif n'est pas un bon indicateur de déshydratation, ajoute-t-on.
Le météorologue Robert Michaud assure qu'on ne devrait pas battre de record. «Nous arrivons à la mi-juillet. C'est normal d'avoir des températures élevées», dit-il.
«C'est la première vraie vague de chaleur avec de l'humidité, mais elle ne passera pas à l'histoire.»
Des températures plus hautes que la normale, mais moins élevées, sont prévues vendredi et samedi. L'humidité ne sera plus de la partie, ajoute le spécialiste.
La chaleur extrême peut entraîner des effets sur la santé, notamment de la déshydratation, de la grande fatigue, des maux de tête, des nausées, des étourdissements, notent les autorités en santé de la région.
La chaleur peut aussi aggraver la condition des personnes déjà malades et même causer la mort.
Heures prolongées
Pour sa part, la Ville de Sherbrooke a pris la décision de prolonger l'horaire d'ouverture de ses 12 piscines extérieures et de ses deux plages publiques, selon l'achalandage. Cet horaire prolongé sera en vigueur jusqu'à mercredi.
À compter de 19h30, heure de fermeture habituelle des piscines extérieures, les sauveteurs en place procéderont à une évaluation de l'achalandage toutes les 30 minutes. Si ce dernier le justifie, l'heure de fermeture pourrait être prolongée jusqu'à 20h30.
Quant aux plages publiques, les sauveteurs en place évalueront l'achalandage toutes les 30 minutes à compter de 18 h, heure normale de fermeture. Si l'achalandage le justifie, les plages pourraient demeurer ouvertes jusqu'à 19 h.
Précisons que la plage du secteur Deauville accueille à nouveau les baigneurs depuis 11 h mardi matin, après avoir été fermée une journée en raison de la présence d'algues bleu-vert.
Les jeux d'eau des parcs du Belvédère (rue Thibault) et Saint-Boniface (rues Précourt et Maisonneuve) sont par ailleurs accessibles tous les jours, de 10 h à 21 h.