Sébastien Roulier

Plus de 27 montées et descentes du mont Orford pour Roulier?

Le succès obtenu lors de la première édition du Défibrose Mont Orford a convaincu les organisateurs de poursuivre sur cette lancée en tenant une deuxième édition, qui aura lieu ce samedi, au mont Orford.
L'événement sera placé sous la présidence d'honneur du pédiatre et ultra-marathonien Sébastien Roulier. Ce dernier avait ébloui les participants et les spectateurs participants l'an dernier en effectuant 27 montées et descentes en 24 heures.
Sera-t-il en mesure de battre sa propre marque personnelle samedi? C'est la question que plusieurs se posent à la veille de l'épreuve.
 Le Défibrose Mont Orford n'est toutefois pas réservé uniquement à l'élite sportive.
« Le défi s'adresse autant aux athlètes de haut niveau qu'aux sportifs amateurs et aux familles, en individuel ou en équipe », indique Joanie Lévesque, présidente du comité organisateur.
Le défibrose consiste à compléter le plus grand nombre d'aller-retour de la montagne, en empruntant un parcours de 4 km entre la base et le sommet de la montagne et ce, entre 9 h et 15 h.
Un volet pour enfant de moins de 8 ans sur un parcours de 2 km sera aussi accessible entre 13 h 30 et 15 h. Un « 500 m vertical » dont le départ se fera à 15 h 30, est aussi à l'horaire.
L'an dernier, une soixantaine de personnes avaient relevé le défi lancé par le comité régional de l'Estrie de Fibrose kystique Québec.
Grâce à cet événement-bénéfice, plus de 8000 $ ont été amassés afin de financer la découverte éventuelle d'un traitement pour guérir la fibrose kystique. Cette année, en date du 26 septembre, le site de l'événement indique que près de 4000 $ ont déjà été amassés en vue du prochain Défibrose.
La première édition du Défibrose Mont Orford s'était tenue en l'honneur de Sarah-Eve Fontaine, cette jeune Windsoroise atteinte de fibrose kystique qui est décédée en juin 2016 après avoir reçu de nouveaux poumons et combattu un cancer.
Pour la 2ème édition, un hommage sera rendu à Louis Plante, décédé cette année de la fibrose kystique, à l'âge de 40 ans. M. Plante est l'inventeur du Frequencer, un appareil qui permet à des milliers de personnes souffrant de problèmes respiratoires chroniques de dégager leurs voies respiratoires.