Des membres de l’équipe du Souper du Partage en grande préparation de sauce à spaghetti.
Des membres de l’équipe du Souper du Partage en grande préparation de sauce à spaghetti.

Plus de 140 000 $ amassés par le Souper du Partage

Mireille Vachon
Mireille Vachon
La Tribune
La 26e édition du Souper du Partage a permis à l’organisation d’amasser la somme record de 141 540 $, qui servira à confectionner des paniers de Noël pour les gens dans le besoin. 

Cette année, à défaut de ne pas pouvoir assister au traditionnel souper-spaghetti en raison de la COVID-19, les gens pouvaient acheter des boîtes-repas comprenant spaghetti, sauce fraîche, petit pain et alcool, et aller les récupérer le samedi 7 novembre en après-midi à l’école de la Ruche à Magog.  

Les participants étaient par la suite invités à préparer un bon spaghetti à la maison le soir même, en visionnant une émission spéciale présentée sur les ondes de NousTv, lors de laquelle le montant final a été dévoilé. 

« La pandémie a forcé l’annulation de notre activité-bénéfice principale, mais elle n’a pas eu d’influence sur la générosité des gens d’affaires et de la population en général. Nos nombreux contributeurs ont compris que des familles de chez nous avaient encore besoin d’aide alimentaire, peut-être davantage cette année. Grâce à eux, on pourra égayer davantage leur temps des Fêtes », indique le président, Stéphane Bégin, par voie de communiqué. 

La générosité de 68 partenaires financiers majeurs ainsi que la grandeur d’âme de nouveaux et de fidèles donateurs ont également contribué au succès de la 26e édition, apprend-on dans un communiqué.

Notons que la distribution des paniers de Noël aux familles qui auront fait la demande auprès de la Banque alimentaire Memphrémagog est prévue le 20 décembre.