Un mélange de précipitations est attendu en Estrie jeudi, avec le passage d’un système météo qui laissera plusieurs centimètres de neige ailleurs au Québec.

Pluie, neige et vent au menu

Un mélange de précipitations est attendu sur la région estrienne jeudi, avec le passage sur le Québec d’un système météo qualifié de « vigoureux ».

La neige qui aura débuté dans la nuit de mercredi à jeudi se changera en pluie avec le début de la journée, le mercure dépassant le point de congélation. Les risques de pluie verglaçante sont réels, mais peu sérieux, explique André Cantin, météorologue chez Environnement Canada.

À LIRE AUSSI: Un printemps doux et pluvieux possiblement propice aux inondations

La tempête hivernale laissera de 20 à 45 cm de neige dans la région de la capitale fédérale

Les accumulations de neige devraient atteindre de cinq à dix centimètres, dit-il. Le tout sera balayé par des vents soutenus pouvant atteindre 50 km/h. « La région de l’Estrie sera épargnée, si on peut dire. Le secteur est, comme Lac-Mégantic, pourrait en recevoir 15 centimètres en raison de l’altitude. »

« Les risques de pluie verglaçante sont là, mais de façon très isolée. »  

Avertissements de neige 

Environnement Canada a transmis en fin de nuit mercredi un avertissement de neige pour plusieurs régions du Québec en raison du passage d’un vigoureux système dépressionnaire.

Les chutes de neige devraient être particulièrement fortes dans les régions situées au nord de la vallée du Saint-Laurent.

Cette tempête en provenance du sud-ouest des États-Unis devrait apporter un lot varié de précipitations en plus d’être accompagnée de forts vents et lors du dégagement qui suivra, les températures baisseront de plusieurs degrés sous le point de congélation.

Dans la région de Montréal, des accumulations totales de neige atteignant 10 à 20 centimètres sont prévues. La neige pourrait être fondante ou mêlée de pluie dans la nuit de jeudi, mais elle se changera en neige plus soutenue tôt en matinée.

En revanche, les chutes de neige varieront entre 20 et 40 centimètres dans plusieurs régions : l’Outaouais, la Mauricie, les Laurentides et Lanaudière, la Beauce, le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie de même que la Côte-Nord, de Baie-Comeau jusqu’à Natashquan.

Dans la région de Québec, le total pourrait atteindre 45 centimètres.

Les précipitations de neige seront beaucoup plus faibles à Victoriaville, Drummondville et Thetford Mines.

En attendant l’arrivée de ce système dépressionnaire, le ciel de la plupart des régions du Québec est nuageux et les températures sont un peu plus douces que les normales saisonnières.

On reviendra vers des températures près des normales en fin de semaine en Estrie, ajoute M. Cantin. Il est possible que des précipitations de neige et de pluie soient au menu au début de la semaine de relâche. « C’est à suivre, avertit-il. Les différentes simulations canadiennes et américaines ne s’entendent pas... »