La compétition équestre de niveau provinciale organisée par le Centre équestre Équilibre a attiré plusieurs spectateurs et participants, au grand plaisir des propriétaires Martin Bernier et Anne Grimard.

Pari réussi pour le Centre équestre Équilibre

Le Centre équestre Équilibre de Dudswell a présenté en fin de semaine la dernière épreuve du Championnat de concours complet provincial de 2018, un évènement d’envergure qui a attiré des cavaliers et des cavalières d’un peu partout en province.

Rares sont les occasions d’assister à une compétition équestre, une discipline olympique, dans le Haut-Saint-François. C’est sans doute pourquoi une bonne foule s’était déplacée. 

« C’est le dernier concours au niveau provincial de la saison 2018 », explique Anne Grimard, organisatrice de l’évènement et propriétaire du centre. « Ça s’est super bien déroulé, même si c’était la première fois qu’on organisait un concours de cette envergure. On a cependant beaucoup d’expérience en organisation des concours-écoles. On savait où on s’en allait. »

Le concours permettait aux cavaliers et cavalières de batailler en vue de se qualifier pour les championnats canadiens et les championnats nord-américains. Trois épreuves étaient présentées pour l’occasion du concours complet, soit le dressage, le cross-country et le saut d’obstacle. 

« Le dressage teste l’équilibre et l’obéissance du cheval ainsi que son harmonie avec le cavalier. Le cavalier et le cheval doivent effectuer une séquence précise de mouvements devant un juge. Le cross-country oblige quant à lui l’équipe à sauter une série d’obstacles fixes et inconnus sur un parcours de près de cinq kilomètres. Finalement, l’épreuve du saut d’obstacles évalue la vitesse et la précision du cheval et du cavalier. Ils doivent exécuter une combinaison de sauts dans un ordre précis tout en respectant un temps donné. » 

Cette dernière épreuve de la saison 2018 représente une opportunité à saisir pour les cavaliers et cavalières, qui peuvent mériter une participation à des concours de niveaux plus forts s’ils se démarquent. 

« Toutes les compétitions sont qualificatives en but des grosses compétitions nationales, a ajouté Mme Grimard. C’est leur dernière chance de se qualifier cette année. On a eu beaucoup de spectateurs, le stationnement s’est rempli rapidement. Beaucoup de participants se sont aussi présentés, les gens ont bien répondu. »