La station de ski d’Owl’s Head invite la population à se procurer un « morceau d’histoire de la montagne » le 25 mai, alors que plus de 300 chaises de remontées mécaniques désuètes seront mises en vente.

Owl’s Head met en vente des chaises de remontée mécanique

La station de ski d’Owl’s Head invite la population à se procurer un « morceau d’histoire de la montagne » le 25 mai, alors que plus de 300 chaises de remontées mécaniques désuètes seront mises en vente.

« D’un point de vue sécuritaire, pour la remontée mécanique, elles ont fait leur temps », résume Pascal Lupien, coordonnateur marketing à Owl’s Head. Il précise cependant que les chaises sont encore très belles, en bon état et solides; elles ont simplement terminé leur vie utile.

Dans les différents modèles en vente, certains sont plus récents, comme les chaises Panorama « Mueller » doubles, nouvellement décrochées, tandis que d’autres datent de plusieurs décennies, comme les chaises du lac originales quadruple, qui seraient les plus vieilles en Amérique du Nord. Le prix demandé varie de 99 $ à 200 $ selon le modèle.

La station avait tenu une vente similaire l’an dernier pour écouler les chaises vertes entreposées, et celles-ci seraient parties très rapidement, selon M. Lupien. Il s’attend donc à autant d’engouement cette année, d’autant plus que plusieurs personnes ont déjà partagé l’annonce de la vente sur Facebook ou y ont tagué des amis en commentaire.

Ce serait majoritairement les fans de la montagne et du ski, souvent des abonnés saisonniers, qui se procurent de telles chaises, mais M. Lupien en a également déjà remarqué sur la terrasse d’un restaurant, par exemple.

Les personnes intéressées pourront donc se procurer ces « pans d’histoire » samedi entre 10 h et 15 h, suivant la formule premier arrivé, premier servi. Attention toutefois de prévoir un véhicule adéquat pour le transport, tel un camion cube ou de type pickup pleine grandeur, car même démontées, les chaises sont volumineuses.